Alpes du Sud : « nous ne sommes pas en situation d’épidémie du Coronavirus », ARS

Alpes du Sud : « nous ne sommes pas en situation d’épidémie du Coronavirus », ARS

SANTÉ / Pour autant, l’ARS se prépare et des mesures sont prises au niveau des Départements

 

- Alpes du Sud -

 

« Nous ne sommes pas en situation d’épidémie du Coronavirus pour l’heure », l’ARS Provence Alpes Côte d’Azur tient à rassurer la population. Pour autant, l’ARS se « prépare à une éventuelle épidémie ». Au niveau du siège, une plateforme de veille et d’urgence sanitaire a été mise en place.  Elle se compose de plusieurs pôles : un pour le suivi des cas contacts, pour la prise en charge hospitalière, un pour la prise en charge hors-hôpital, un pôle logistique pour les questions comme celles qui concernent les masques, et il y aussi une plateforme téléphonique régionale qui doit permettre de répondre aux interrogations de la population. Pour l’heure, c’est donc toujours au niveau régional que les dossiers sont traités. La Délégation Départemental vient en renfort de ce niveau 1. Anne Hubert, déléguée départementale de l’ARS PACA pour le Département des Alpes de Haute-Provence :

 

« En fonction de l’évolution, on a anticipé et il y a dans le Département 04, l’établissement de Digne qui sera l’établissement départemental », A. Hubert   

Un autre établissement pourrait accueillir des patients si besoin dans les Alpes de Haute-Provence, il s’agit de Manosque. Sur le Département des Hautes-Alpes, les hôpitaux de niveaux 2 sont Gap et Briançon. Deux cas possibles ont été détectés dans les Alpes de Haute-Provence : un à Barcelonnette et l’autre à Digne les Bains selon l’ARS. La piste du Coronavirus a été écartée pour les deux cas après analyses sur Marseille. Aucun cas n’a été pris en charge dans les Hautes-Alpes selon la préfecture. Actuellement, ce sont les transporteurs sanitaires avec des équipements de protection individuels qui sont habilités à effectuer les transports de patients potentiellement infectés.  

 

L’ARS rappelle quelques règles essentielles pour les voyageurs revenant d’une zone de circulation du virus 

Notez également que selon l’ARS, les hôpitaux et les entreprises de transports sanitaires ont aujourd’hui des stocks de masques. Des points réguliers doivent être faits pour les stocks de masques et pour les équipements de protection.

 

A. Vallauri



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios