Alpes du Sud : diminution des budgets des Chambres d'Agriculture, la fronde s'installe

Alpes du Sud : diminution des budgets des Chambres d'Agriculture, la fronde s'installe

AGRICULTURE / Le gouvernement envisage de diminuer de 45 millions d'euros les budgets des Chambres d'Agriculture, en baissant de 15 % la taxe sur le foncier non bâti. Les députées LREM Delphine Bagarry et Pascale Boyer signent une tribune, quand les chambres d'agriculture de la Région organisent les actions

 

- Alpes du Sud - 

 

Pascale Boyer et Delphine Bagarry, inquiètes de l’avenir des Chambres d’Agriculture. Les deux députées LREM dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence viennent de signer une tribune dénonçant la réduction drastique du budget de ces chambres consulaires.

 

Une baisse du budget en diminuant la taxe sur le foncier non bâti

Une diminution de 45 millions d’euros est en effet envisagée par le gouvernement dans le prochain projet de loi de finances. Ainsi, la taxe additionnelle sur le foncier non bâti serait baissée de 15 %, une taxe en majorité payée par les propriétaires terriens et qui rapporte actuellement 292 millions d’euros aux chambres, soit près de 40 % de leur budget. Si le gouvernement invoque qu’il s’agit là de diminuer le budget des chambres pour augmenter le pouvoir d’achat des agriculteurs, les parlementaires signataires estiment que la mesure profitera surtout aux propriétaires terriens plutôt qu’aux exploitants qui exercent souvent sur des terrains ne leur appartenant pas. Ils demandent un chiffrage précis de la mesure afin d’évaluer les gains, mais aussi l'exploration d'autres pistes comme réduire le déficit sur d'autres postes de dépenses, prévoir des mesures de péréquation ou compenser la réduction de la fiscalité affectée aux chambres. 

 

Les chambres s'organisent en région

En région PACA, le budget des sept chambres serait impacté de 1,8 million d’euros. « Si leurs ressources venaient à diminuer, les chambres consulaires ne seraient pas en mesure d’assumer leurs missions », explique André Bernard, le président de la Chambre régionale d’agriculture. Une réunion doit d’ailleurs avoir lieu ce mercredi à Mallemort dans les Bouches-du-Rhône, réunion où les présidents des Chambres d’agriculture des Alpes du Sud, Frédéric Esmiol et Eric Lions seront présents.

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios