Alpes du Sud : des billets de train chez votre buraliste, c'est pour bientôt

Alpes du Sud : des billets de train chez votre buraliste, c'est pour bientôt

TRANSPORT / La Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et donc les départements des Alpes du Sud, font partie de la zone test décidée par la Société des Chemins de Fer et la Confédération des Buralistes. Mais quid des guichets de gare qui ferment dans nos deux territoires ? Est-un risque supplémentaire ?

 

- Alpes du Sud - 

 

Bientôt des billets SNCF chez votre buraliste ? Alors que l’actualité ferroviaire tend aujourd’hui à mettre en avant le projet de fermetures de guichets dans certaines gares des Alpes du Sud, une expérimentation sera lancée à partir du mois de juillet dans cinq régions de France, dont Provence-Alpes-Côte d’Azur : rendre les tickets TER accessibles dans votre bureau de tabac.

 

La SNCF se tourne vers le premier réseau de commerçants

La poignée de main entre Guillaume Pépy, président de la SNCF, et Philippe Coy, numéro 1 de la Confédération des Buralistes, lance une expérimentation : celle de développer la vente de billets SNCF chez les buralistes. « La société des chemins de fer souhaite renforcer sa présence territoriale et fait appel au premier réseau de commerçants de France », expliquait lors de la conférence Guillaume Pépy.

Ainsi, cinq régions test ont été choisies : Bourgogne Franche-Comté, Grand Est, Pays de Loire, Normandie et Provence-Alpes-Côte d’Azur. « Vu la couverture du territoire et les horaires étendues, c’est une bonne idée », réagit Dominique Arnaud, présidente des buralistes dans les Hautes-Alpes et élue de la confédération nationale à Paris.

 

« Le buraliste qui voit la vente de cigarettes diminuer est obligé de se tourner vers de nouveaux services », D. Arnaud

 

La SNCF s’appuie en effet sur cet argument : les Français ont en moyenne au minimum un buraliste à moins de 10 minutes de chez eux, les 24.500 établissements de l’Hexagone accueillent chaque jour 10 millions de clients. La société des chemins de fer voit donc dans le réseau un partenaire privilégié. Quant aux buralistes, c’est l’opportunité de transformer leur métier pour survivre.

 

Une nouvelle épée de Damoclès sur les guichets de gares dans les Alpes du Sud ?

Vendre des billets TER chez les buralistes alors qu’en parallèle, la SNCF envisage de supprimer dès cet automne des postes d’agents aux guichets des gares de Pertuis, Digne les Bains, Saint-Auban, Laragne-Montéglin et Veynes, l’expérimentation semble paradoxale : va-t-on déshabiller Pierre pour habiller Paul ?

 

« Il n’est pas question de rivaliser avec les guichets des petites communes », D. Arnaud

 

Dominique Arnaud le garantit : aucun buraliste ne pourra vendre des billets TER là où des guichets SNCF restent ouverts.

Un service qui ne sera pas obligatoire aux buralistes, mais basé sur le volontariat et en concertation avec des élus locaux.

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios