Alpes du Sud : élections européennes, le Rassemblement National en tête, la participation en hausse

Alpes du Sud : élections européennes, le Rassemblement National en tête, la participation en hausse

POLITIQUE / Le parti de Marine le Pen, mené aux européennes par Jordan Bardella, est en tête suivi par la liste En Marche de Nathalie Loiseau

 

- Alpes du Sud - 

 

Les élections européennes avec le Rassemblement National qui arrive en tête dans les Alpes du Sud. Le parti de Marine le Pen domine les suffrages, 27 % dans les Alpes de Haute-Provence, 23 % dans les Hautes-Alpes. Il est talonné par la liste Renaissance de Nathalie Loiseau (En Marche), 20 % dans le 04 et 21 % dans le 05. Suit Europe Ecologie les Verts (16 % dans les Hautes-Alpes, 13 % dans les Alpes de Haute-Provence). C’est la quatrième position qui peut être intéressante dans les suffrages, puisque dans les Alpes de Haute-Provence, la France Insoumise suit avec 8 %. Côté Hautes-Alpes, la candidature de Kévin Para à la 45ème position auprès de Les Républicains aura peut-être joué puisque l’union de la Droite et du Centre engrange 7 % de voix. Le coup est tout de même rude pour le parti de Laurent Wauquiez.

 

Les enseignements auprès des grandes villes

Il faut aussi regarder du côté des communes pour tirer d’autres enseignements : alors que Montgenèvre subit depuis plusieurs années la pression migratoire, la ville fait passer le parti d’Emmanuel Macron en tête, à près de 29 %, contrairement à Briançon qui a voté d’une courte tête pour la liste de Jordan Bardella. Autre ville plutôt de gauche à avoir suivi ce vote, c’est L’Argentière la Bessée, où le RN arrive à 20 %. Veynes et Chorges également. Laragne-Montéglin et Tallard vont même jusqu’à attribuer plus d’un tiers des voix au RN. Par contre, la ville préfecture, Gap reste sous le joug du parti d’Emmanuel Macron avec 24 % des voix, Embrun la ville de la vice présidente du conseil régional Chantal Eyméoud a également voté pour la liste de Nathalie Loiseau.

 

« Le Front national (sic, RN) remporte ce scrutin, ce qui va affaiblir la position de la France en Europe : c’est une mauvaise nouvelle », J. Giraud

 

« Dans un vote protestataire, il est rare qu’un parti présidentiel l’emporte et, le score de La République en marche (LREM) est, sur ce plan, à un niveau élevé. Reste que le Front national (sic, RN) remporte ce scrutin, ce qui va affaiblir la position de la France en Europe : c’est une mauvaise nouvelle », réagit Joël Giraud, député LREM dans les Hautes-Alpes et rapporteur général du budget. Le parlementaire note également la poussée écologiste, et voit cela d'un bon oeil, « ceci permettra de renforcer la démarche de transition écologique ».

Retrouvez les résultats commune par commune dans les Hautes-Alpes.

 

« Les Français ont mis en avant leurs souffrances », D. Spagnou

 

Dans les Alpes de Haute-Provence, le jeu est plus partagé, même si la capitale Digne les Bains bascule vers le Rassemblement National à près de 25 % des voix. La ville de Daniel Spagnou, Sisteron, laisse aussi filer le parti de Marine le Pen en tête à 27 %, tout comme Castellane. « Les Sisteronais ont voté en tous points comme le reste de la France : participation en hausse qui a bénéficié aux Écologistes et ont hissé à la première place le Rassemblement national. Les Français ont mis en avant leurs souffrances, mais ont aussi marqué une certaine défiance vis à vis d’une communauté européenne trop élargie et trop interventionniste », décrypte Daniel Spagnou.

 

Peut être faut il y voir une assise qui reste pour Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur. Sa ville fief, Forcalquier, vote pour le parti En Marche à 22 %, tout comme Barcelonnette (25 %) et Manosque (24,5 %).

Retrouvez les résultats commune par commune dans les Alpes de Haute-Provence.

 

Les particularités de ces élections

Certaines communes n'ont pas suivi la tendance nationale, et apparaissent comme des OVNIs dans ces élections. C'est le cas, pour les Huates-Alpes, d'Éourres,  Étoile Sainte-Cyrice et Montrond qui ont mis la France Insoumise en tête de leurs votes. 

Dans les Alpes de Haute-Provence, elles sont aussi trois à avoir mis en majorité le bulletin de Manon Aubry : Saint-Geniez, Authon et le Castellard Mélan. Quant à la Palud-sur-Verdon, c'est le Parti Communiste Français de Ian Brossat qui enregistre plus de 19 % des voix.

 

L'abstention, moindre, reste tout de même le premier parti des élections

Enfin, un regard du côté de l’abstention, 44,8 % dans les Alpes de Haute-Provence tout comme dans les Hautes-Alpes. C’est moins qu’en 2014 : 53 % pour le 05, 52 % pour le 04.

 

C. Michard

 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios