Alpes du Sud : la loi sur les mobilités, un coup de pouce sur nos rails et nos routes ?

Alpes du Sud : la loi sur les mobilités, un coup de pouce sur nos rails et nos routes ?

POLITIQUE / Joël Giraud, député LREM des Hautes-Alpes et rapporteur général du budget, se félicite de l'adoption de certains amendements en commission des finances. Des amendements qui seraient favorables au train de nuit Paris-Briançon ou encore aux axes après l'A51

 

- Alpes du Sud - 

 

La loi sur les mobilités « favorable » aux territoires alpins. Joël Giraud, député LREM des Hautes-Alpes et rapporteur général du budget, se félicite de l’adoption d’amendements en commission des finances. Sur les rails, le texte permet aux lignes empruntées par des trains d’équilibre du territoire, comme le Paris-Briançon, de bénéficier d’une priorité sur les renouvellements d’infrastructures. Une étude d’un nouveau réseau complet de trains de nuit doit aussi être engagée. Quant aux autoroutes, le Parlementaire a fait adopter des amendements permettant de prolonger une concession autoroutière par des axes à gabarit routier. Il s’agit en fait « d’adosser avec les moyens financiers de la concession autoroutière des accès entre des fins d’autoroute et des rocades, comme celle de Gap, ou d’autres axes, comme le contournement de Tallard ». Des amendements qui devront être votés également lors de la commission d’aménagement durable du territoire.

 

C. Michard

 



Les commentaires sont désactivés pour cette info.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios