Alpes du Sud : grand débat, les Chambres de métiers invitent les artisans à s’exprimer

Alpes du Sud : grand débat, les Chambres de métiers invitent les artisans à s’exprimer

SOCIAL / Si le grand débat national porte sur quatre thèmes, les élus de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la région veulent aller plus loin. Cinq autres thèmes sont ainsi proposés aux artisans de PACA.

 

- Alpes du Sud -

 

« Dans le cadre du grand débat national lancé par le gouvernement, le sujet de l’entreprise, notamment de proximité, et de son rôle dans la société doit être posé puisqu’il est un levier essentiel pour l’économie de notre pays et qu’il impacte la vie quotidienne de beaucoup de nos concitoyens », annonce Laure Vial, président de la Capeb Alpes du Sud et de la délégation bas-alpine de la Chambre des métiers et de l'artisanat.

C’est la raison pour laquelle la Chambre de métiers et de l’artisanat propose aux artisans et citoyens de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur d’apporter leur contribution sur cinq thèmes complémentaires, centrés sur l’entreprise et la TPE.

 

Ne pas se limiter aux thèmes proposés par le grand débat

Si le grand débat national porte sur quatre thèmes qui couvrent les enjeux suivants : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation de l’État et des services publics, la transition écologique, la démocratie et la citoyenneté, les élus de la Chambre de métiers et de l’artisanat de la région veulent aller plus loin. Cinq autres thèmes sont ainsi proposés aux artisans de la région, comme le précise Laure Vial :

 

Des commerçants et artisans qui finalement profiteront du mouvement des Gilets Jaunes ?

Le monde économique qui tire la sonnette d’alarme depuis des semaines face au mouvement des Gilets Jaunes, qui impacte l’économie locale, va donc organiser son grand débat. Un paradoxe vertueux pourrait avoir lieu : si les commerçants ont pour certains fustigé l’impact du mouvement depuis le 17 novembre, ils pourraient grâce à la tenue de ce grand débat faire valoir également leurs attentes. Finalement, « un mal pour un bien » espère Laure Vial :

Notez que pour répondre au questionnaire, qui sera restitué au gouvernement au mois de mars, il vous suffit de vous rendre ici : grand-debat.cmar-paca.fr

 

A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios