Alpes du Sud : opération « mairie ouverte », les maires ruraux appellent à recevoir les réclamations des Français

Alpes du Sud : opération « mairie ouverte », les maires ruraux appellent à recevoir les réclamations des Français

POLITIQUE / L'Association des Maires Ruraux de France propose aux élus d'ouvrir leur mairie ce samedi pour recueillir les doléances et les propositions de leurs concitoyens. Objectif : être le relais du manque de considération des territoires ruraux.

 

- Alpes du Sud -

 

Dans un contexte de mécontentement social sans précédent marqué par la mobilisation des gilets jaunes, l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) propose aux élus d'ouvrir leur mairie, ce samedi, pour recueillir les doléances et les propositions de leurs concitoyens. Des maires ruraux qui veulent « agir pour permettre aux citoyens d'exprimer verbalement leur colère ». L’AMRF qui appelle toutes les communes de France à mettre en place l’opération « mairie ouverte. »

L'Association, qui fédère près de 10.000 maires ruraux, dit vouloir donner la possibilité aux citoyens « d'exprimer leur opinion, qu'ils se reconnaissent ou non dans la mobilisation des mouvements plus ou moins organisés ». « Nous sommes des interlocuteurs de confiance de nos concitoyens », affirment ensemble les présidents des associations des Alpes du Sud, Marc Beynet (Hautes-Alpes) et Jean-Jacques Lachamp (Alpes de Haute-Provence).

Pour Jean-Jacques Lachamp, qui représente les élus de 110 communes des Alpes de Haute-Provence (sur 197) de moins de 3.500 habitants, c’est un moyen de pallier au manque d’écoute du gouvernement face aux corps intermédiaire :

Elles sont une cinquantaine de communes, sur 163, dans les Hautes-Alpes à adhérer à l’AMRF, et de son côté Marc Beynet précise que les maires ruraux ne souhaitent pas récupérer le mouvement des gilets jaunes tout en saluant le courage des manifestants et en dénoncant l’attitude de parlementaires très discrets en cette période de mouvements sociaux :

À l’issue de cette consultation, les doléances et propositions seront transmises au siège de l’AMRF pour en faire une synthèse départementale et la diffuser au gouvernement et au Parlement.

 

A.Cam



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios