Alpes du Sud : budget 2019, le Sénat vote le gel de la hausse de la taxe carburants

Alpes du Sud : budget 2019, le Sénat vote le gel de la hausse de la taxe carburants

POLITIQUE / Le Sénat à majorité de droite a décidé de marquer les esprits ce lundi, en votant une mesure choc : le gel de la hausse de la taxe sur les carburants.

 

- Alpes du Sud -

 

Le Sénat, à majorité de droite, a fait barrage au gouvernement en votant, ce lundi, le gel de la hausse de la taxe sur les carburants, dans le cadre de l’examen du projet de budget 2019.

En plein mouvement des gilets jaunes, les sénateurs ont approuvé un amendement de la commission des Finances, qui revient à stabiliser les tarifs à compter du 1er janvier 2019. Et donc de supprimer la nouvelle hausse de 10 centimes sur l'essence et 19 centimes sur le diesel prévue d'ici 2022, dont 3 centimes sur l'essence et 6 centimes sur le diesel en 2019. 

 

Soutenir le pouvoir d’achat « compte tenu du niveau déjà très élevé des prélèvements obligatoires »

« Ce vote est intervenu après avoir constaté que le recours à la fiscalité écologique et énergétique a surtout une finalité de rendement au profit du budget général de l’État », peut-on lire dans un communiqué. Le Sénat reconnaît la « nécessité de soutenir le pouvoir d’achat des ménages, compte tenu du niveau déjà très élevé des prélèvements obligatoires ».

Un vote sur lequel est « en phase » la sénatrice (LR) des Hautes-Alpes, Patricia Morhet-Richaud, qui rappelle que le Sénat avait « déjà alerté le gouvernement l’an dernier lors de la présentation du Projet de Loi de Finances de 2018. » Un vote auquel souscrit également le sénateur (DVG) des Alpes de Haute-Provence, Jean-Yves Roux.

Cette décision a cependant peu de chances d'être validée à l'Assemblée nationale, dominée par les élus de la majorité présidentielle (LREM).

 

A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios