Alpes du Sud : [Carte] 21 points de rassemblements dans nos départements dont cinq déclarés en préfecture

Alpes du Sud : [Carte] 21 points de rassemblements dans nos départements dont cinq déclarés en préfecture

SOCIÉTÉ / Ce samedi 17 novembre, le réseau routier des Alpes du Sud devrait être en partie paralysé après la multiplication des appels à manifester contre la hausse du prix des carburants, avec une majorité de rassemblements non déclarés en préfecture.

 

- Alpes du Sud -

 

Combien seront-ils à se mobiliser ? Après des semaines de polémique sur les prix des carburants, le mouvement des « gilets jaunes » organise, demain, une journée de blocage et d’opérations escargots des axes routiers dans toute la France. Selon le site blocage17novembre.com, 1.500 rassemblements sont ainsi prévus dans tout le pays. Dans les Hautes-Alpes 8 rassemblements sont recensés, alors qu’ils sont 13 dans les Alpes de Haute-Provence, selon nos informations.

 

 

 

Seuls deux rassemblements ont été déclarés à temps dans les Hautes-Alpes à la préfecture : Gap et Briançon. Dans les Alpes de Haute-Provence, trois ont été déclarés : Digne-les-Bains, Château-Arnoux-Saint-Auban et Saint-André-les-Alpes.

Globalement ce sont les zones commerciales qui s'annoncent difficiles d’accès, mais aussi les points stratégiques d’échanges routiers qui devraient fortement ralentis. Comme un message envoyé au ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, qui a promis l'intervention des forces de l'ordre en cas de « blocage total », son fief Forcalquier connaît à cette heure deux points de blocage.

Sur le même sujet >>> Alpes du Sud : Gilets jaunes, le gouvernement n’acceptera aucun « blocage total » le 17 novembre

 

Les consignes des organisateurs :

De pages en pages, les organisateurs font passer des consignes pour bloquer un rond-point « en toute légalité ». Le but étant que plusieurs dizaines de manifestants marchent autour du carrefour afin, du fait de la priorité accordée aux piétons sur les passages protégés, de bloquer la circulation.

 

 

Certains organisateurs insistent également sur la nécessité de ne pas entraver la circulation des véhicules sanitaires et d'urgence, qui auront des voies réservées. Partageant sur les pages une notice explicative.

 

 

Un appel au civisme relayé également par les gendarmes des Hautes-Alpes :

 

À lire également >>> Alpes du Sud : carburant, une hausse qui pourrait plomber les stations

LR



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios