Alpes du Sud : Internet, la protection des données personnelles en question à Château-Arnoux

Alpes du Sud : Internet, la protection des données personnelles en question à Château-Arnoux

SOCIÉTÉ / Protection des données personnelles sur Internet, peut-on surfer sereinement ? Oui, mais sous conditions.

 

- Alpes du Sud -

 

Ce jeudi, se tiendra à Château-Arnoux-Saint-Auban une conférence sur « la protection de la vie privée et des données personnelles sur Internet », organisé par France Nature Environnement (FNE 04) et l’association Outils Conviviaux.

Aujourd’hui, impossible de tomber des nues en apprenant que vos données personnelles sont fréquemment exploitées dans un monde virtuel, où rien n’est gratuit et Christophe Lucarz, président de l'association Outils-Conviviaux, qui animera cette conférence, d’insister sur le principe que « si c’est gratuit, c’est que c’est vous le produit. » Une manière de rappeler que face aux géants du Web comme les GAFAM (Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft) qui récupèrent toutes les informations que nous partageons sur la toile, celles-ci sont, analysées, recoupées, utiliser et parfois revendues en temps réel à des tiers pour permettre aux annonceurs de délivrer de la publicité ciblée.

 

Une activité de revente qui rapporte

Plus de 6 milliards de dollars à Alphabet, la maison-mère de Google, et plus de 4 milliards de dollars à Facebook au dernier trimestre 2017. Des chiffres qui prouvent que les marques sont prêtes à payer très cher pour connaître les habitudes d'achat et les centres d'intérêts des internautes pour définir leur profil et leur proposer de la publicité ciblée.

 

Des données personnelles qui vont au-delà d’un ciblage publicitaire

Alors que certain minimise l’impact de ces données personnelles peuvent avoir, Christophe Lucarz rappelle que cela peut « se retourner contre nous ». Sur votre futur emploi, sur votre rapport avec votre banque ou votre assureur :

 

Comment se protéger ?

D'une manière générale, il est conseillé de donner le minimum d'informations personnelles sur Internet et de ne pas publier de photos compromettantes et de documents sensibles. Il faut également se demander à chaque fois pourquoi une information est demandée. Si une adresse semble nécessaire pour un service de livraison, elle l'est moins pour un jeu mobile.

Mais au-delà il existe de plus en plus de logiciels plus éthiques et libres. La conférence vous proposera quelques exemples d’outils et surtout vous expliquera comment quelques habitudes simples peuvent vous aider à mieux gérer vos données personnelles et leurs utilisations.

 

Retrouvez l’intégralité de l'entretien avec Christophe Lucarz, dans le Supplément avec Alex Cam, ici.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios