Alpes du Sud : suppressions de postes annoncées, les enseignants mobilisés ce lundi

Alpes du Sud : suppressions de postes annoncées, les enseignants mobilisés ce lundi

SOCIÉTÉ / Le ras le bol est général chez les enseignants et le personnel administratif de l’Education Nationale

 

- Alpes du Sud -

 

« Des conditions de travail qui se dégradent », « il n’y a aucun dialogue social », « aucune concertation et aucune considération », le ras le bol est général chez les enseignants et le personnel administratif de l’Education Nationale.  Journée d’action ce lundi 12 novembre face aux suppressions de postes annoncées et au projet de budget 2019. Dans les Hautes-Alpes, ce sera à 10h devant l’Inspection Académique, à 10h30 dans les Alpes de Haute-Provence. Les syndicats de l’Education Nationale, FSU, Sud, Sgen CFDT et Unsa, appellent à la mobilisation pour protester contre la suppression de 2.650 postes d’enseignants dans les collèges et lycées, l’an prochain et 400 dans l’administration. Pour Catherine Denis, enseignante du premier degré, co-secrétaire départementale de la FSU 05, « cela va conduire à des effectifs plus chargés dans les classes, à des postes partages pour les enseignants »

 

« Le service public de proximité va devenir de moins en moins existant dans les Hautes-Alpes », C. Denis

 

 

« On craint qu’il y ait de plus en plus des regroupements d’écoles, qui vont conduire à des déplacements d’enfants de plus en plus importants… vous voyez les conséquences que cela peut avoir » souligne Catherine Denis.

Notez que les syndicats s’inquiètent aussi du manque d‘AVS sur le Département des Hautes-Alpes. Selon eux, une centaine d’enfants n’auraient pas d’AVS, auxiliaire de vie scolaire.

A.Vallauri  

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios