Alpes du Sud : prix du carburant, jusqu'où ira la grogne ?

Alpes du Sud : prix du carburant, jusqu'où ira la grogne ?

SOCIÉTÉ / Vers une journée noire sur les routes le samedi 17 novembre ? Les appels au blocage et aux opérations escargot se multiplient sur les réseaux sociaux comme avec ce groupe Facebook dans le pays dignois.

 

- Alpes du Sud -

 

Le samedi 17 novembre sera-t-il le point d’orgue d’un mouvement d’ampleur contre la hausse du prix du carburant ? La colère des automobilistes et des professionnels du transport ne cesse de monter. Sur les réseaux sociaux, les appels à manifester se multiplient. Comme avec ce groupe créé sur Facebook, dans les Alpes de Haute-Provence, appelé « Grève générale du 17 novembre Au pays Dignois ». Le groupe appelle à « bloquer tous les axes de Digne-les-Bains. » Avec plusieurs points de regroupement : au Plan d'eau pour bloquer la route de Nice, à la zone Saint-Christophe (au niveau de l'ancienne poterie), à Mallemoisson pour bloquer la N85.

Autre page dans les Alpes de Haute-Provence « Manifestation Contre La Hausse Du Carburant » qui propose de bloquer l'accès à l'autoroute de Manosque dès 11 h.

Dans les Hautes-Alpes, la page « Blocage National Contre La Hausse Du Carburant Hautes-Alpes », donne rendez-vous à 14h sur le parking du Géant Casino, pour des blocages qui se dérouleront dans les stations services du Briançonnais, et une opération escargot le long de la RN 94.

 

Des taxes qui augmentent et un prix de l’or noir qui accroit

Si le prix des carburants augmente, ce n’est pas uniquement à cause des taxes. Dans les faits, les prix de l'or noir ont augmenté cette année, passant de 65 dollars début janvier pour le baril de Brent de la mer du Nord à 86 dollars début octobre, avant de refluer autour des 75 dollars actuellement.

Concrètement, le prix moyen d'un litre de sans plomb 95 à la pompe s'élevait la semaine dernière à 1,55 euro, à peine plus que celui du gasoil, à 1,52 euro, selon le ministère de la Transition écologique et solidaire. Cette semaine, une nouvelle étape a été franchie, puisque de nombreuses stations affichaient un prix identique entre ces deux carburants.

Mais la hausse du prix s'explique également par l’accroissement des taxes. Premier sur la liste des hausses : le gasoil. Les taxes sur le gasoil ont ainsi augmenté de 7,6 centimes par litre au total, avec notamment la contribution climat énergie. Pour l'essence, l'augmentation a été de 3,9 centimes par litre. Une politique de hausse qui devrait se prolonger en 2019, avec des hausses de 6 centimes pour le diesel et 3 centimes pour l'essence, puis à nouveau jusqu'en 2022.

 

Comment est calculé le prix des carburants ?

Les différentes taxes comptaient, en mai dernier, pour 61% du prix de sans-plomb 95, et pour 58% du prix du diesel. Un prix qui se décompose ainsi : 46 centimes pour le pétrole brut, 14 centimes pour le raffinage et la distribution, 70 centimes pour la TICPE (taxe intérieure de consommation sur les produits énergétique) et 26 centimes pour la TVA, comme l’indique France Info.

 

Où trouver du carburant moins cher ?

Plusieurs sites Internet recensent les prix des carburants en station, grâce aux informations des automobilistes. Mais le site le plus détaillé est proposé par le gouvernement (prix-carburants.gouv.fr) qui propose une carte détaillée par carburant, dans chaque département avec les stations proches de vous avec des prix actualisés au jour le jour.

 

LR



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios