Alpes du Sud : face au réchauffement climatique, "les domaines nordiques s'organisent"

Alpes du Sud : face au réchauffement climatique, "les domaines nordiques s'organisent"

TOURISME / Investissements, modernisation, diversification... voilà les mots clés selon Marine Michel, présidente de Nordic Alpes du Sud

 

- Alpes du Sud - 

 

Les domaines nordiques attirent, et de plus en plus. Alors que la saison dernière, les 25 domaines de nos deux départements fédérés dans Nordic Alpes du Sud enregistraient une hausse du chiffre d’affaires de 50 % par rapport à la saison précédente, les ventes des forfaits sont aussi en augmentation. « C’est une augmentation de 31 % du chiffre d’affaires sur ces ventes qui ont eu lieu du 1er juillet au 30 septembre », explique Marine Michel, présidente de Nordic Alpes du Sud. Les raisons invoquées : une modernisation des moyens de communication, une médiatisation par les JO d’hiver dernières, et de nouvelles méthodes de commercialisation.

 

Le climat se réchauffe, les domaines nordiques se préparent

Alors qu’Yves Bidet, expert sur le climat en région Provence-Alpes-Côte d’Azur expliquait sur Alpes 1 que le climat se réchauffe, ayant des conséquences sur les stations à moins de 1.800 mètres d’altitude, la responsable avance que « les domaines s’organisent ». Des investissements ont été réalisés, « notamment dans les canons à neige, des dameuses ». Mais surtout, on prévoit une diversification des activités.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien de Marine Michel, dans le Supplément Hautes-Alpes, en suivant ce lien

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios