Alpes du Sud : emploi intérimaire, nos départements aux antipodes

Alpes du Sud : emploi intérimaire, nos départements aux antipodes

ÉCONOMIE / Selon le baromètre Prism'emploi, l'intérim a explosé en l'espace d'un an dans les Hautes-Alpes. Mais s'est écrasé dans les Alpes de Haute-Provence

 

- Région PACA / Alpes du Sud - 

 

L’emploi intérimaire se porte bien, merci ! Les chiffres sont à la hausse, au niveau national comme au niveau régional. Dans l’Héxagone, selon le baromètre de Prism’Emploi, l’emploi intérimaire a augmenté de 6,7 % au cours du premier semestre de cette année 2018.

 

47.000 équivalents emplois temps plein créés, comparés au premier semestre 2017

En l’espace de trois ans en France, la progression a été constante et le développement a permis à 180.000 emplois intérimaires de voir le jour. L’intérim est l’un des facteurs à surveiller pour estimer l’emploi. Ce que l’on constate, c’est que les effets de la crise de 2008-2009 sont désormais à regarder dans le rétroviseur puisque l’on retrouve un taux comparable à celui de 2007. L’intérim représente en France entre 2,9 et 3,6 % de l’emploi salarié.

 

Que dire quant à l’intérim en région et au niveau départemental ? 

La région Provence-Alpes-Côte d’Azur pèse 6,2 % de l’emploi intérimaire en France, soit  près de 42.800 effectifs temps plein. La région ne déroge pas à la règle de l’évolution à la hausse : en l’espace d’un an, entre juin 2017 et juin 2018, c’est une progression de près de 10 %. Tous les secteurs remontent, en particulier le commerce qui voit ses effectifs intérimaires augmenter de plus de 16 % suivi des transports, près de 12 % en plus, le BTP (+ 11,2 %), les services (+ 9,5 %) et l’industrie (+ 4,7 %). Quant aux qualifications, les effectifs intérimaires se développent davantage chez les cadres et professions intermédiaires : + 14 % et les employés à près de 11 % d’augmentation.

 

Que dire dans les Alpes du Sud ? Nos deux départements sont aux antipodes : si les effectifs intérimaires explosent dans les Hautes-Alpes, ils s’écrasent dans les Alpes de Haute-Provence. Ainsi, dans le 05, en l’espace d’un an, ce sont près de 76 % d’effectifs intérimaires supplémentaires, la palme de la région. Mais dans le 04, ce sont 33 % en moins, la plus forte baisse régionale.

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios