Alpes du Sud : tarifs transports scolaires, de la gratuité à 150 euros pour la rentrée 2018-2019

Alpes du Sud : tarifs transports scolaires, de la gratuité à 150 euros pour la rentrée 2018-2019

POLITIQUE / Passant des départements à la Région et aux agglomérations, les choix politiques sur le tarif des transports scolaires pour la rentrée prochaine révèlent de grandes disparités entre les territoires. Avec une augmentation de près de 733 % pour certains habitants dans les Hautes-Alpes

 

- Alpes du Sud -

 

C’est une des conséquences de la loi NOTRe : à partir de la rentrée de septembre 2018, les compétences des transports scolaires seront transférées des départements à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur et aux communautés d’agglomérations. Entre les Alpes de Haute-Provence et les Hautes-Alpes, les choix des élus sont bien disparates et toutes les familles ne mettront pas la main à la poche de la même manière. Entre la gratuité des transports et jusqu’à 150 euros par an, tour d’horizon du budget transports scolaires dans les Alpes du Sud.

 

Des choix politiques et un manque d’harmonisation des territoires

En effet, que vous résidiez à Briançon ou à Manosque, la facture ne sera pas la même. Trois agglomérations dans les Alpes du Sud et deux tarifs : pour Gap-Tallard-Durance, le choix s’est porté sur la gratuité des transports, comme au sein de l’agglomération de Manosque, Durance-Luberon-Verdon-Agglomération (DLVA). En revanche, pour l’agglomération de Digne-les-Bains, Provence-Alpes-Agglomération, dont les tarifs ne sont pas encore harmonisés, la facture pourra se hisser l’année prochaine à 150 euros par an.

Pour les élèves habitant en dehors de ces agglomérations, le tarif a été voté au sein de l’assemblée de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Un tarif unique pour tous les départements de la région pour les élèves demi-pensionnaire ou externe de 110 euros par an.

 

Coup de massue pour les habitants des Hautes-Alpes

En effet, hors de l’agglomération de Gap-Tallard-Durance, les parents d’élèves des Hautes-Alpes voient leurs factures passer de 15 euros à 110 euros par an et par enfant. En revanche dans les Alpes de Haute-Provence, les parents verront leur facture diminuer de 40 euros par an, puisque lorsque la compétence était portée par le Département, celle-ci affichait 150 euros par an.

 


A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios