Alpes du Sud : un défi VTT pour trouver un job après l'Afpa

Alpes du Sud : un défi VTT pour trouver un job après l'Afpa
© Jean-Louis Valade - www.24hvtt.com

EMPLOI / Six apprentis participent aux 24h du Lubéron, pour faire la promotion de l'Afpa et tenter de décrocher un emploi.

 

- Alpes du Sud -

 

Un défi sportif pour trouver un emploi : six apprentis de l’Afpa de Gap participent aux 24h du Lubéron les 26 et 27 mai au départ de Pierrevert. Un parcours de 7,5 km à parcourir en relais durant 24h, avec 170 mètres de dénivelés positifs à chaque passage. L’occasion également de faire la promotion de Centre de formations professionnelles qualifiantes pour adultes. Le départ est prévu le samedi 26 mai à midi, pour une arrivée le lendemain à la même heure.

 

Alain Lefebvre est l’un des participants :

 

L’Afpa fait de la promotion

Ils sont âgés de 20 à plus de 40 ans, tous en reconversion professionnelle. Ils ont choisi l’Afpa de Gap pour se former en tant qu’Agent Technicien Vendeur Spécialisé en Matériels de Sport (ATV SMS). Le 26 et 27 mai à Pierrevert, ils prendront donc le départ des 24h du Lubéron en VTT. « On a tous adhéré, plus ou moins passionnés de vélo, à ce projet », explique l’un des participants, Alain Lefebvre.

Un projet soutenu financièrement par l’Afpa. Le centre de formation déboursera les 300 euros d’inscription, en échange d’une belle promotion. « On a un petit stand qui sera à côté de l’arrivée et des relais, qui permettra de montrer nos savoir-faire. »

 

« Faire un peu de publicité pour cette formation de l’Afpa », A. Lefebvre

 

Et pourquoi pas trouver un emploi ?

Pour réussir ce défi, l’équipe a besoin de matériel pour l’entretien et la réparation des vélos. Ils se sont donc lancés dans la recherche de partenaires « pour avoir des pièces détachées de vélo ». Des partenaires financiers sont aussi recherchés, en échange d’une place sur le maillot de la Team. Vous pouvez la contacter par mail.

En plus de faire de la promotion pour l’Afpa, les participants ont un but plus ultime : « peut-être à la fin trouver un futur job », espère Alain Lefebvre. En profitant du stand de l’Afpa, ils vont exposer leur expérience, leur talent pouvant convaincre des entrepreneurs partenaires de l’épreuve, ou bien des chefs d’entreprises cachés parmi les participants.

 

G. Piat



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios