Alpes du Sud : plus de 20.000 embauches prévues cette année

Alpes du Sud : plus de 20.000 embauches prévues cette année

EMPLOI / Pôle Emploi dévoile les résultats de son enquête « Besoins en main-d’œuvre ».

 

- Alpes du Sud -

 

11.195 intentions de recrutement en 2018 dans les Hautes-Alpes. Les résultats de l’enquête Besoins en Main-d’œuvre (BMO) de Pôle Emploi. Un chiffre en hausse de 11% en un an. Les secteurs qui concentrent le plus d’intentions de recrutement sont les services, 68%, l’agriculture et l’industrie agroalimentaire avec 15% et le commerce à 11%. 600 projets de recrutement concernent le BTP.

Les serveurs de cafés et de restaurants, les viticulteurs et arboriculteurs salariés et cueilleurs, puis les apprentis, employés polyvalents de cuisine représentent les trois métiers les plus recherchés en 2018 au sein des Hautes-Alpes. Les projets saisonniers sont au nombre de 7.010. Le besoin en personnel saisonnier est essentiellement lié à l'agriculture et au tourisme au sein de ce territoire.

 

 

Dans les Alpes de Haute-Provence, 10.132 recrutements sont possibles en cette année 2018. L’agriculture devrait concerner 44% des embauches, devant l’industrie à 27,5% et le commerce à 11%. 

Les Viticulteurs et arboriculteurs salariés et cueilleurs, puis les Agriculteurs salariés, ouvriers agricoles, ainsi que les serveurs de cafés et de restaurants représentent les trois métiers les plus recherchés en 2018 au sein des Alpes-de-Haute-Provence. Les projets saisonniers sont au nombre de 5.930. Là aussi, le besoin en personnel saisonnier est essentiellement lié à l'agriculture et au tourisme au sein de ce territoire.

 

 

La méthode de l'étude :

L’enquête BMO a été réalisée entre septembre et décembre 2017. 148.800 établissements ont été contactés en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, dont 5.540 pour le département des Hautes-Alpes et autant dans les Alpes de Haute-Provence. Le champ de l’enquête comprend les établissements relevant de l'Assurance chômage, de 0 salarié ayant émis au moins une déclaration d'embauche au cours de la période récente, du secteur agricole, du secteur public relevant des collectivités territoriales, les établissements publics administratifs et pour les officiers publics ou ministériels. L’enquête ne comprend donc ni les administrations de l’État, ni certains établissements publics. Au final, l’enquête BMO 2018 est réalisée grâce à 36.400 questionnaires exploitables en région, pour un taux de retour global de 24,5%.

 

Retrouvez plus de données sur le site spécialisé de Pôle Emploi.

 

G. Piat



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios