Alpes du Sud : les cheminots inquiets pour l’avenir de la Ligne des Alpes

Alpes du Sud : les cheminots inquiets pour l’avenir de la Ligne des Alpes

SOCIÉTÉ / "On est plus que craintif pour la Ligne des Alpes » explique Julien Bouillé de la CGT 05

 

- Alpes du Sud -

 

48% de grévistes chez les cheminots et 77% chez les conducteurs ce mardi pour ce premier jour de grève de la SNCF au niveau national. Quatre syndicats se mobilisent contre le projet de réforme du gouvernement. Le gouvernement qui veut réformer le secteur ferroviaire en profondeur avant l’été. « Le gouvernement tiendra bon », assure de son côté Elizabeth Borne, la ministre des Transports.

 

« Nous aussi on tiendra bon » J.Bouillé, de la CGT Hautes-Alpes

 

 

« La mobilisation s’échelonne sur trois mois pour la bonne raison que le gouvernement a proposé des tables de discussion jusqu’à fin juin. On craint l’ouverture à la concurrence. Selon nous, elle n’apportera rien de bon. On est plus que craintif pour la Ligne des Alpes », explique Julien Bouillé.

 

 

A.Vallauri

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios