Alpes du Sud : EHPAD, soignants et syndicats dans la rue

Alpes du Sud : EHPAD, soignants et syndicats dans la rue

SOCIÉTÉ / « Souffrance au travail », « maltraitance des résidents », « repas de piètre qualité », « soins à l’arrache » : tels sont les termes que l’on pouvait entendre ce mardi après-midi devant les conseils départementaux des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence

 

- Alpes du Sud -

 

« Souffrance au travail », « maltraitance des résidents », « repas de piètre qualité », « soins à l’arrache » : tels sont les termes que l’on pouvait entendre ce mardi après-midi devant les conseils départementaux des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence. Mobilisation dans les EHPAD à  l’appel de la CGT, FO, la CFDT, la CFTC et l’Unsa. Pour le personnel soignant, le manque de moyens financiers et humains est criant et il y a urgence.

Nous sommes allés à la rencontre d’aides-soignantes de Sisteron, Valensole, et Riez /

 

À Gap, ils étaient une soixantaine à se mobiliser, une centaine à Digne les Bains. Et parmi eux des retraités mais aussi des familles. Chantal a sa mère de 95 ans dans un EHPAD depuis cinq ans.

 

Pour les syndicats, alors que la situation est déjà compliquée, la tarification des EHPAD va encore aggraver la situation. Elle prévoit de faire converger progressivement jusqu'en 2023, les dotations aux Ehpad publics et privés. Les syndicats qui regrettent aussi parfois le manque de soutien des élus locaux.

Gisèle Adoue, du groupement Départemental Santé de FO dans les Alpes de Haute-Provence

 

 

Les syndicats et personnels soignants l’assurent, ils continueront la grève.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios