Alpes du Sud : numérique, « les territoires ruraux ou de montagne ne doivent pas être oubliés », G.Tenoux

Alpes du Sud : numérique, « les territoires ruraux ou de montagne ne doivent pas être oubliés », G.Tenoux
Photo, de gauche à droite : N.Ponce-Gassier (vice-présidente des Alpes-de-Haute-Provence), G.Tenoux (vice-président des Hautes-Alpes), M-P Callet (vice-présidente des Bouches-du-Rhône), L.Quilici (vice-présidente du Var)

ÉCONOMIE / Quand la fracture inquiète les présidents des départements des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence, vice-présidents du SMO PACA THD tentent de rassurer et en appellent également à l’État.

 

- Alpes du Sud -

 

Comme une réponse aux présidents des départements des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence, inquiets sur la promesse d’un déploiement optimal de la fibre optique et du très haut débit dans les départements. Une inquiétude exprimée sur Alpes 1, ce jeudi 25 janvier, par René Massette : « on nous a promis un territoire couvert à 70% en 2020 et à 100% en 2030, mais nous avons des doutes ».

L'invité d'Au Bout de l'Actu : « nous souhaitons avec les Hautes-Alpes adopter des positions communes »

Alors, Gérard Tenoux,  vice-président du département des Hautes-Alpes et vice-président de PACA THD tente de rassurer les élus, à l’issue de la 2ème conférence des vice-présidents en charge du numérique, qui s’est tenu ce vendredi 26 janvier à Toulon, entre les départements des Bouches-du-Rhône, des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes et du Var. Un élu qui a mis l’accent sur les territoires de la Région qui « doivent être égaux. Les territoires ruraux ou de montagne ne doivent pas être oubliés parce qu’ils sont isolés ou coûtent plus cher à équiper. »

 

« Je refuse que mon département subisse une fracture numérique qui engendrerait des impacts importants dans tous les domaines », G.Tenoux

 

Vers une stratégie commune

À cette occasion a été adoptée par les vice-présidents « une politique ambitieuse, applicable à tous les départements pour une équité territoriale. Les opérateurs doivent intervenir et couvrir l’ensemble de la Région et pas simplement les centres bourgs qui génèrent le plus de profits » annonce Gérard Tenoux.

Pour les Alpes du Sud, l’élu  affirme que « le programme d’interventions sera ambitieux afin de rester compétitif face aux autres départements de la Région. Le numérique représente une valeur ajoutée qu’il ne faut pas négliger. Il faut que l’État soit aux côtés des départements ruraux avec des financements adéquats. »

Dont acte, les départements du sud de la région ne tireront pas la couverture, numérique, à leurs profits...



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios