Alpes du Sud : énergie, J.Giraud fait repousser la fin du crédit d'impôt sur les fenêtres et portes

Alpes du Sud : énergie, J.Giraud fait repousser la fin du crédit d'impôt sur les fenêtres et portes

ÉCONOMIE / Les députés ont adopté en commission un amendement du rapporteur général et député (LREM) des Hautes-Alpes, Joël Giraud, au projet de budget 2018.

 

- Alpes du Sud -

 

Après plusieurs changements de version, l'Assemblée nationale a maintenu ce jeudi le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) en 2018, mais en excluant le changement des portes d'entrée, fenêtres et volets isolants à partir du 1er juillet prochain. Ainsi, les députés ont adopté en commission un amendement du rapporteur général et député (LREM) des Hautes-Alpes, Joël Giraud, au projet de budget 2018. Un amendement qui proroge le CITE jusqu’au 31 décembre 2018, mais réduit le taux applicable aux fenêtres, volets et portes de 30 à 15 % au 1er janvier et le supprime au 1er juillet.

Les chaudières au fioul seront également exclues du champ du CITE à compter du 1er janvier. L’amendement devra être revoté en séance pour être adopté.

Cette entrée en vigueur initiale au 27 septembre 2017, « vertueuse sur le plan budgétaire et environnemental, a soulevé des incompréhensions de la part des contribuables comme des professionnels », avait reconnu le gouvernement il y a quelques jours. Les professionnels du bâtiment avaient mis en garde contre la « destruction de 6.000 à 9.000 emplois, en 2018 », si la mesure était adoptée.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios