Alpes du Sud : les députés LREM saluent les « promesses tenues » par le gouvernement

Alpes du Sud : les députés LREM saluent les « promesses tenues » par le gouvernement

POLITIQUE / Pascale Boyer et Joël Giraud sont les premiers députés des Alpes du Sud à assurer le service avant vote du premier budget du quinquennat d’Emmanuel Macron dans une tribune signée par 130 députés de La République En Marche.

 

- Alpes du Sud -

 

L'examen du budget 2018 a débuté ce mardi en commission, l’occasion pour plus de 130 députés LREM de signer une tribune pour défendre le projet de loi de finances, qui concrétise les promesses de campagne du gouvernement. « Notre choix est celui du travail. Notre budget est tourné vers ceux qui créent de l’emploi, ceux qui en pourvoient, ceux qui en cherchent », déclarent les signataires du texte, dont les députés des Hautes-Alpes, Pascale Boyer et Joël Giraud (également rapporteur général du budget).

Une liste de signataires annoncés comme « non exhaustive », dans laquelle pourrait apparaitre dans l’avenir les députées des Alpes de Haute-Provence, Emmanuelle Fontaine-Domeizel et Delphine Bagarry ?

 

« La France doit rompre avec des tabous et des totems »

« Nous devons revenir à un principe simple : on ne peut redistribuer ce que l’on ne produit pas, peut-on lire. La France doit rompre avec des tabous et des totems », ajoutent les députés, citant l'impôt sur la fortune qui est, selon eux « un impôt inefficace et désincitatif » ou encore la taxe d’habitation « injuste dans son mode de calcul ». Défendant la réduction des emplois aidés, les élus considèrent que le « chômage est structurel et la subvention de l’emploi par des contrats aidés ne peut constituer ni une réponse unique ni une réponse efficace. »

Autre tabou, sans les citer, les députés ciblent également le statut de la fonction publique ou des cheminots : « nous avons protégé des statuts plus que nous n’avons donné de perspectives aux individus. »

 

« Un 13ème mois pour les personnes payées au SMIC »

« D’ici la fin du quinquennat, nos choix budgétaires permettront à une personne payée au SMIC d’avoir le bénéfice d’un 13ème mois », assurent les signataires. Avec comme levier, dès janvier 2018, « la baisse des parts vieillesse et chômage des cotisations sociales et en augmentant la prime d’activité. »

 

Vers une « révolution culturelle »

« Nous devons pouvoir réaliser une révolution culturelle : celle qui fera que le travail paie, que la prise de risque est encouragée », poursuivent les députés, mettant en avant que pour un « salarié du privé ou du public, indépendant, chef d’entreprise, commerçant, artisan, agriculteur, profession libérale : un euro cotisé doit valoir la même chose et donner les mêmes droits à chacun.»



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du Sud : « quand Airbnb publie de faux chiffres sur la réforme…

ÉCONOMIE / Les députés ont voté mercredi en commission un amendement qui donne la possibilité aux communes d’alourdir la taxe de séjour sur les hébergements « non classés » comme les loueurs qui passent par la plateforme Internet Airbnb.

Hautes-Alpes : fièvre catarrhale ovine, Pascale Boyer demande plus de…

AGRICULTURE / Pascale Boyer demande de mettre fin à la différence entre les zones de protection et les zones de surveillance, comme c’est le cas pour les Hautes-Alpes, afin que les éleveurs puissent profiter dès maintenant des aides de l’État pour faire vacciner leurs animaux.

Hautes-Alpes : le Paris-Briançon réservable, mais pas au delà du 17…

TRANSPORTS / La députée des Hautes-Alpes, Pascale Boyer, écrit à la Ministre des Transports, Elisabeth Borne.

Hautes-Alpes : la députée P.Boyer interpelle le maire de Gap sur les…

POLITIQUE / Alors que des travaux d’urgence ont été lancés la semaine dernière, Pascale Boyer interpelle dans un courrier Roger Didier sur le délai de cette intervention et les mesures prises sur le long terme.

Alpes de Haute-Provence : C.Castaner reste au gouvernement, fin du suspense…

POLITIQUE / Le remaniement a finalement été annoncé ce vendredi soir par l’Élysée dans un communiqué. Un choix habile de la part du président de la République afin d’épargner, au moins pour un temps, Christophe Castaner face aux critiques.

Hautes-Alpes : 100ème congrès des maires, « un discours rassurant du…

POLITIQUE / La députée La République En Marche des Hautes-Alpes, défend et soutient le discours du président de la République sans réserve.

Alpes du Sud : les syndicats agricoles se soulèvent contre le futur plan…

TRIBUNE / Alpes 1 ouvre sa Tribune aux élus et acteurs socio-économiques des Alpes du Sud. Aujourd’hui, c’est un courrier adressé au Premier ministre signé de la FNSEA, des Jeunes Agriculteurs, de la Fédération Nationale Ovine et des Chambres de l’Agriculture contre le projet du futur plan loup 2018/2023.

Hautes-Alpes : l’état du train inquiète sénatrice et députée

POLITIQUE / Pascale Boyer, députée, a saisi le gouvernement par une question écrite concernant l’avenir de la ligne entre Grenoble, Veynes et Gap. Pendant ce temps, la sénatrice Patricia Morhet-Richaud interroge la Ministre des Transports sur les délais de réservation du train de nuit Paris-Briançon

Alpes du Sud : arrêt maladie, le jour de carence rétabli pour les fonctionnaires…

POLITIQUE / Les députés ont rétabli le jour de carence des fonctionnaires en cas d'arrêt-maladie, le gouvernement espérant lutter contre le micro-absentéisme. De son côté le député des Hautes-Alpes, Joël Giraud, a apporté quelques nuances au texte.

Hautes-Alpes : J-M Arnaud lance un manifeste national « pour la liberté…

TRIBUNE / Alpes 1 ouvre sa tribune aux élus des Alpes du Sud. Aujourd’hui, c’est Jean-Michel Arnaud, président de l’Association des maires des Hautes-Alpes (AMF 05) et maire de Tallard qui lance un appel auprès des présidents d’associations départementales de maires de France.

Alpes du Sud : les aides à l’agriculture biologique maintenues et augmentées

AGRICULTURE / Joël Giraud, rapporteur général des finances et député LREM des Hautes-Alpes, a fait adopter un amendement cette nuit pour prolonger le crédit d’impôt pour l’agriculture biologique, alors que l’État avait envisagé de cesser de verser des aides au maintien des agriculteurs biologiques afin de privilégier les aides à la conversion au bio

Hautes-Alpes : le maire de Monêtier-Allemont tire la sonnette d’alarme…

TRIBUNE / Alpes 1 ouvre sa tribune aux élus des Alpes du Sud. Aujourd’hui, c’est Frédéric Robert, maire de Monêtier-Allemont qui s’adresse à tous les maires des Alpes du Sud. À quelques jours du 100ème congrès des maires, il s’alarme sur l’avenir des communes suite à la multiplication des communes nouvelles.

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios