Alpes du Sud : la Sécurité Civile recrute, 90 postes sont à pouvoir

Alpes du Sud : la Sécurité Civile recrute, 90 postes sont à pouvoir

SOCIÉTÉ / Des agents recruteurs sillonnent la France pour promouvoir ces différents postes, ils sont à Embrun ce mardi et à Gap ce samedi

 

- Alpes du Sud -

 

Conducteurs militaires, mécaniciens, secrétaires, ou encore cuisiniers, ils sont tous recherchés par les Unités d’Instruction et d’Interventions de la Sécurité Civile. Des agents recruteurs sillonnent la France pour promouvoir ces différents postes. Ainsi, 190 sapeurs-pompiers de la sécurité civile ont récemment été projetés aux Antilles suite au passage de l’ouragan Irma. Les missions sont en effet variées : inondation, tremblement de terre, feu de forêts mais aussi risques technologiques. En France, trois unités d’intervention existent à Nogent le Rotrou, à Corte et à Brignoles, soit au total 1.401 sapeurs sauveteurs de l’armée de terre. Et l’unité d’instruction et d’intervention de la sécurité civile de Brignoles (UIISC7) recrute 90 sapeurs-pompiers et des dizaines de postes de spécialistes. « Nous recherchons des cuisiniers serveurs, c’est assez urgent, des secrétaires, des mécaniciens, des chauffeurs », explique sur Alpes 1 l’adjudant Sébastien  de la cellule de recrutement de l’UIISC7.

 

 

Vous avez entre 18 et 25 ans, vous avez peut être le profil

« Ce qui est intéressant c’est que ce n’est pas sur concours, c’est un dossier », poursuit l’Adjudant Sébastien. Un dossier de candidature à envoyer à un CIRFA (centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées)

 

«  À Haïti, nous avons aidé la population, on a produit de l’eau potable après le séisme », caporal-chef Fabien

 

Le caporal-chef Fabien a intégré la sécurité civile il y a 16 ans en étant plus particulièrement spécialisé dans le traitement de l’eau. Il a effectué des missions au Népal, au Sri Lanka, en Haïti et bien sûr en France. Des missions pour venir en aide aux populations. Pour le caporal-chef Fabien, il est nécessaire « d’avoir un bon esprit d’équipe, d’être sportif et de savoir s’adapter ».

 

 

Quelle rémunération ?

Elle est de 800 euros par mois pour les contrats de Volontaire de l’Armée de Terre (VDAT) et de 1.400 euros par mois dès le premier contrat comme Engagé Volontaire de l’Armée de Terre ( EVAT) avec plusieurs avantages comme la gratuité de la restauration et du logement.

Notez que les recruteurs de l’UIISC7, unité de Brignoles, sont ce mardi matin de 9h30 à 12h à la salle des fêtes d’Embrun. Ils seront ce samedi à Gap, de 13h30 à 17h30 place Alsace Lorraine. Vous pouvez également les joindre au 04 94 77 53 53.

 

 

Le reportage d'Aurore Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios