Alpes du Sud : dans les coulisses du Tour de France

Alpes du Sud : dans les coulisses du Tour de France

SPORT / Pendant ces trois semaines de course, la retransmission des images et des sons radio a été assurée par Orange. Une prouesse technique a été réalisée au Col d’Izoard.

 

- Alpes du Sud -

 

S’ils étaient des milliers en haut de l’Izoard vendredi dernier, des millions de téléspectateurs en France et à l’étranger ont eu l’opportunité de regarder l’étape reliant Briançon à l’Izoard depuis chez eux. Une retransmission inédite rendue possible grâce aux prouesses technologiques d’Orange. Le défi était de faire venir de la fibre optique au sommet du géant Queyrassin. Henri Terreaux, directeur des projets événementiels chez Orange : « La complexité de ce site c’était de faire arriver de la fibre avec ce que cela comporte d’improbabilité dans la montagne. Tout partira d’ici grâce à notre fibre optique. »

 

 

Un dispositif inédit sur l'Izoard

Pour cette étape arrivant au sommet, pas de relais par avion du fait du relief, seulement deux grosses paraboles placées au sommet retransmettant les images des quatre motos et des deux hélicoptères suivant la course via un satellite. Un dispositif inédit comme le confirme Sophie Peurière : «L’étape d’aujourd’hui est un défi technique puisque l’arrivée se fait au col d’Izoard. C’est à cet endroit qu’arrive la fibre, depuis notre zone technique à Serre Chevalier, ce sont donc plus de 35 km de fibre qui doivent accéder là-haut. » Ce type de dispositif permet d’accompagner la Grande Boucle dans des endroits toujours plus complexes d’accès.

 

 

Le reportage d'Alexandre Reynaud :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios