Alpes du Sud : élections syndicales dans les TPE, dernière ligne droite

Alpes du Sud : élections syndicales dans les TPE, dernière ligne droite

SOCIÉTÉ / Les salariés des Très Petites Entreprises (TPE, moins de 11 salariés) et les employés à domicile peuvent voter jusqu'au 13 janvier 2017 pour désigner les syndicats qui les représenteront.

 

-Alpes du Sud-

 

En France, les Très Petites Entreprises (TPE de moins de 11 salariés) représentent quatre millions d’entreprises et la variété des métiers concernés est assez large : l’apprenti boucher de plus de 16 ans, le pharmacien, le jardinier comme l’ajusteur, la secrétaire médicale comme le compagnon chauffagiste, l’expert d’un petit cabinet comme le prof de maths à domicile. Mais il n'est pas facile de mobiliser l'électorat, car les salariés des TPE n'ont pas l'habitude de voter aux élections professionnelles et de s'engager syndicalement, ne bénéficiant pas du poids offert par les plus grosses structures et craignant, parfois, de s'attirer les foudres de leur direction.

 

Pourquoi voter ?

Le vote de chaque électeur contribuera à la désignation :

Du syndicat qui pourra le représenter pour les quatre prochaines années pour négocier ses conditions de travail.

Des salariés qui siégeront dans les commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI). Présents en région, les membres des CPRI informeront et conseilleront les salariés de TPE sur leurs droits au travail. Les CPRI pourront également faire des propositions en matière d’activités sociales et culturelles.

Des conseillers prud’hommes du collège salarié. Les conseils de prud’hommes règlent les litiges individuels liés au contrat de travail en fonction du secteur d’activité dont relève le salarié concerné.

 

Comment voter ?

L’électeur a reçu courant décembre son bulletin de vote, ses codes identifiants ainsi que les programmes des syndicats candidats.

Voter en ligne :

Depuis le 30 décembre 2016 et jusqu’au au 13 janvier 2017, l’électeur pourra se connecter au site election-tpe.travail.gouv.fr, renseigner son code électeur, son code confidentiel ainsi que sa date de naissance. Il sélectionnera ensuite le syndicat de son choix et cliquera sur « Je vote ».

Voter par courrier :

L’électeur devra noircir la case qui correspond au syndicat de son choix sur le bulletin de vote qu’il aura préalablement détaché. Il enverra avant le 13 janvier son bulletin inséré dans l’enveloppe retour pré affranchie jointe au courrier.

 

En 2012, la CGT était arrivée en tête

Lors du dernier scrutin, en 2012, qui n'avait recueilli que 10 % de participation, la CGT était arrivée largement en tête avec 29,54 %, suivie de la CFDT (19,26 %), FO (15,25 %), l'Unsa (7,35 %), la CFTC (6,53 %), Solidaires (4,75 %), CAT (2,39 %) et la CNT (2,13 %).

 

Deux questions aux représentants syndicaux des Alpes du Sud :

Un salarié d'une TPE n'a pas les mêmes droits qu'un employé d'une plus grande entreprise ? Christian Schuller, secrétaire fédéral de le CGT 05 :

Que dites-vous aux patrons qui à travers les syndicats entendent « grève et blocage » ? Stéphane Gavelle, secrétaire fédéral de FO 04 :



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : Gap s'impose 4-2 à Epinal

SPORT / Les Rapaces ont remporté une 5e victoire consécutive en battant Epinal 4-2 à Poissompré ce vendredi

Hautes-Alpes : Vers un duel Ogier vs Loeb au prochain rallye Monte Carlo ?

SPORT / Les deux monstres sacrés du rallye international seraient en discussions avec Citroën Racing en vue de la saison 2018. L'un, Ogier, pour un volant à plein temps en WRC, l'autre, Loeb, pour un programme partiel qui impliquerait quelques apparitions sur le championnat du monde des rallyes

Alpes de Haute-Provence : Présidence du Conseil Départemental, des militants…

POLITIQUE / Alors que la désignation du candidat de la majorité à la présidence du Conseil Départemental reste incertaine, après le déchirement des élus, c’est aujourd’hui au sein du PS que les tensions naissent.

Alpes du Sud : agriculture bio, l'État se désengage des aides au maintien…

AGRICULTURE / L'État va confier aux régions le financement, après 2018, des nouvelles aides au maintien des producteurs bio.

Alpes de Haute-Provence : fédérer et animer, tels sont les objectifs…

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode de notre série consacrée à Sisteron

Hautes-Alpes : 3ème "Fête des Alp'ternatives" ces 22 et 23 septembre…

SOCIÉTÉ / Laurent Eyraud-Chaume était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi à 12h30.

Alpes de Haute-Provence : fusion ADAPEI 04/Chrysalide, la CGT dénonce…

SOCIAL / Les salariés perdraient 9 jours de congés trimestriels, les congés enfants malades et seraient impactés par la remise en place de 3 jours de carences en cas d'arrêt maladie.

Alpes de Haute-Provence : Maisons de Service au Public, nouvel outil pour…

SOCIÉTÉ / Celle de Saint-André-les-Alpes organise chaque semaine des ateliers numériques pour accompagner les usagers.

Hautes-Alpes : deux loups prélevés à Orcières

AGRICULTURE / Il s'agit d'un tir d'un lieutenant de louveterie, dans le cadre d'un tir de défense renforcé

Alpes de Haute-Provence : l'agneau de Sisteron, une reconnaissance pour…

ÉCHO DES COMMUNES / Quatrième épisode de notre série consacrée à Sisteron

Alpes du Sud : notre conseil culinaire du jour : la cuisine sans gluten

SOCIÉTÉ / Conseils de Jany Gleize, le chef étoilé de "La bonne étape" à Château-Arnoux, dans "Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia.

Hautes-Alpes : la fondation Abbé Pierre s’implante sur le département

SOCIÉTÉ/ La fondation Abbé Pierre a désormais un correspondant sur le département des Hautes Alpes. Il s’agit de Patrick Prost

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios