Alpes du Sud : élections syndicales dans les TPE, dernière ligne droite

Alpes du Sud : élections syndicales dans les TPE, dernière ligne droite

SOCIÉTÉ / Les salariés des Très Petites Entreprises (TPE, moins de 11 salariés) et les employés à domicile peuvent voter jusqu'au 13 janvier 2017 pour désigner les syndicats qui les représenteront.

 

-Alpes du Sud-

 

En France, les Très Petites Entreprises (TPE de moins de 11 salariés) représentent quatre millions d’entreprises et la variété des métiers concernés est assez large : l’apprenti boucher de plus de 16 ans, le pharmacien, le jardinier comme l’ajusteur, la secrétaire médicale comme le compagnon chauffagiste, l’expert d’un petit cabinet comme le prof de maths à domicile. Mais il n'est pas facile de mobiliser l'électorat, car les salariés des TPE n'ont pas l'habitude de voter aux élections professionnelles et de s'engager syndicalement, ne bénéficiant pas du poids offert par les plus grosses structures et craignant, parfois, de s'attirer les foudres de leur direction.

 

Pourquoi voter ?

Le vote de chaque électeur contribuera à la désignation :

Du syndicat qui pourra le représenter pour les quatre prochaines années pour négocier ses conditions de travail.

Des salariés qui siégeront dans les commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI). Présents en région, les membres des CPRI informeront et conseilleront les salariés de TPE sur leurs droits au travail. Les CPRI pourront également faire des propositions en matière d’activités sociales et culturelles.

Des conseillers prud’hommes du collège salarié. Les conseils de prud’hommes règlent les litiges individuels liés au contrat de travail en fonction du secteur d’activité dont relève le salarié concerné.

 

Comment voter ?

L’électeur a reçu courant décembre son bulletin de vote, ses codes identifiants ainsi que les programmes des syndicats candidats.

Voter en ligne :

Depuis le 30 décembre 2016 et jusqu’au au 13 janvier 2017, l’électeur pourra se connecter au site election-tpe.travail.gouv.fr, renseigner son code électeur, son code confidentiel ainsi que sa date de naissance. Il sélectionnera ensuite le syndicat de son choix et cliquera sur « Je vote ».

Voter par courrier :

L’électeur devra noircir la case qui correspond au syndicat de son choix sur le bulletin de vote qu’il aura préalablement détaché. Il enverra avant le 13 janvier son bulletin inséré dans l’enveloppe retour pré affranchie jointe au courrier.

 

En 2012, la CGT était arrivée en tête

Lors du dernier scrutin, en 2012, qui n'avait recueilli que 10 % de participation, la CGT était arrivée largement en tête avec 29,54 %, suivie de la CFDT (19,26 %), FO (15,25 %), l'Unsa (7,35 %), la CFTC (6,53 %), Solidaires (4,75 %), CAT (2,39 %) et la CNT (2,13 %).

 

Deux questions aux représentants syndicaux des Alpes du Sud :

Un salarié d'une TPE n'a pas les mêmes droits qu'un employé d'une plus grande entreprise ? Christian Schuller, secrétaire fédéral de le CGT 05 :

Que dites-vous aux patrons qui à travers les syndicats entendent « grève et blocage » ? Stéphane Gavelle, secrétaire fédéral de FO 04 :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios