Alpes du Sud : violence et cambriolage, recensement dans nos départements

Alpes du Sud : violence et cambriolage, recensement dans nos départements

FAITS DIVERS / L’étude de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses pénales à dévoilée une étude en France, et en PACA, les Alpes du Sud restent les départements les plus sûr de la région.

 

- Alpes du Sud -

Le Figaro révèle aujourd’hui l’étude de l’Observatoire National de la Délinquance et des Réponses pénales. Ainsi, on apprend que la violence a augmenté de 4 % en France depuis un an, et qu’en Région PACA, mieux vaut habiter dans les Hautes-Alpes ou les Alpes de Haute-Provence que ce soit face aux cambriolages ou aux violences faites aux habitants.

 

Les cambriolages pour 1.000 habitants

Cinq départements sur les six de la région PACA se situent au-dessus de la moyenne nationale, établie à 5,33 cambriolages pour 1.000 habitants :

Le plus mauvais élève de la Région PACA se nomme les Bouches-du-Rhône avec 7,51 cambriolages par an pour 1.000 habitants, un département qui se situe en France à la 7ème position. Suivent ensuite les Alpes-Maritimes avec 6,85 cambriolages (11ème), le Var 6,73 cambriolages (12ème position), le Vaucluse 6,56 (14ème position). Plus proche de nous, dans les Alpes de Haute-Provence, on recensait en 2016 6,38 cambriolages pour 1.000 habitants, soit une 17ème place sur l’échelon national. Et très loin derrière les Hautes-Alpes, avec 4,23 cambriolages et une 67ème place.

 

Les violences pour 1.000 habitants

Trois départements sur les six de la région PACA se situent au-dessus de la moyenne nationale, établie à 8,09 violences pour 1.000 habitants en 2016 :

Le plus mauvais élève de PACA reste les Bouches-du-Rhône avec 11,47 violences et toujours une 7ème position sur l’échelon national. Suivies une nouvelle fois par les Alpes-Maritimes avec 10,21 (9ème position) et le Var 8,91 (19ème position).

Le département du Vaucluse compte 7,59 violences (29ème place). Enfin, les Alpes du Sud creusent l’écart avec les Alpes de Haute-Provence, 7,20 violences (36ème place) et plus loin encore derrière, les Hautes-Alpes, 4,87 violences (76ème).

 

 

 

 

Comment éviter les cambriolages ?

L'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) s'intéresse également à l'efficacité, ou non, des systèmes de sécurité des ménages. « Lors du choix de la cible par le cambrioleur, ce sont les facteurs relatifs à l'environnement du logement qui seront les plus déterminants », écrivent les auteurs.

« Un environnement dégradé, des actes de vandalisme et de cambriolages sont des facteurs de risques supplémentaires ». Le taux d'échec des cambriolages est de près de 50%, mais une fois entré dans le logement, l'auteur « a plus de 8 chances sur 10 de 'réussir' son cambriolage ». L'entrée dans le logement est « donc l'étape décisive », selon l'ONDRP.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios