Alpes du Sud : 7% de baisse pour les stations de ski cette saison

Alpes du Sud : 7% de baisse pour les stations de ski cette saison

ÉCONOMIE / Si au niveau national la baisse est à relativiser, dans les Alpes du Sud, la baisse est bien palpable pour la quatrième année consécutive.

-Alpes du Sud-

Nouvelle confirmation d’une année difficile pour les stations des Alpes du Sud, avec les chiffres révélés par Domaine Skiable de France. Dans nos territoires la baisse de fréquentation des remontées mécaniques sur un an s’élève 7%, un mauvais chiffre bien au-dessus de la moyenne nationale qui s’établit à -3%, et alors que les stations des Alpes du Sud subissent leurs quatrièmes années de baisse consécutive.

 

 

Les petites stations à la peine :

Les petites stations ont manqué de neige, à Noël/Nouvel An, mais également en février. Ce sont elles qui souffrent le plus, tandis que les très grandes stations tirent leur épingle du jeu.

 

 

Le calendrier des vacances scolaires dope la fin de saison

L’étude révèle également que la saison de ski se termine avec des vacances de printemps françaises revenues sur le mois d’avril. Il faut en effet rappeler que de 2010 à 2015, les vacances de printemps ont été décalées d’une semaine sur le mois de mai, ce qui avait fait chuter leur poids dans la saison de 8% avant 2010 à seulement 2%. Conformément aux attentes des professionnels, le retour à un calendrier scolaire normal a déjà permis de doubler la fréquentation des vacances de printemps par rapport à l’an passé.

 

Quels enseignements ?

Le premier enseignement de l’hiver 2015-2016 tiré par Domaine Skiable de France est « sans aucun doute que le savoir-faire et l’investissement des domaines skiables ont permis de réduire les conséquences d’un hiver particulièrement difficile ».

Cet hiver souligne également l’importance d’optimiser les réseaux de neige de culture : « le taux de couverture, certes, mais également la puissance installée et la disponibilité de la ressource en eau, afin d’exploiter au mieux les périodes de froid du début de saison. » La neige de culture s’est, une fois de plus, révélée le pari gagnant à la fois pour les skieurs et pour l’embauche des salariés des stations.

Enfin, « il faut se féliciter de la décision du gouvernement de revenir à un calendrier scolaire favorable au tourisme. Cette décision crée déjà les conditions d’une reconquête de la clientèle à cette période. »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios