Hautes-Alpes : suicide des agriculteurs, J.M Arnaud souhaite que l’État apporte une réponse à « ce drame silencieux »

Hautes-Alpes : suicide des agriculteurs, J.M Arnaud souhaite que l’État apporte une réponse à « ce drame silencieux »

POLITIQUE / 63 recommandations pour endiguer ce phénomène du suicide dans le monde agricole ont été proposées par le Sénat

 

- Hautes-Alpes -

 

Suicide des agriculteurs, Jean-Michel Arnaud souhaite que l’État apporte une réponse à « ce drame silencieux ». Un rapport visant à mieux lutter contre ce phénomène a été adopté par le Sénat le 17 mars dernier. Un recensement des initiatives locales pour lutter contre le suicide agricole a également été effectué. De ce rapport, il ressort qu’il n’y a pas de « schéma mécanique et unique menant au suicide dans le monde agricole ». La question économique et l’endettement, mais aussi l’isolement, « le sentiment de dénigrement » ou encore le manque de reconnaissance et la surcharge de travail sont les facteurs qui reviennent le plus souvent. 63 recommandations pour endiguer ce phénomène du suicide dans le monde agricole ont donc été proposées par le Sénat. Pour Jean-Michel Arnaud, « la profusion des aides économiques aux exploitations en difficulté a abouti à une illisibilité des dispositifs et à leur éloignement progressif des besoins des exploitants agricoles ». Le sénateur en appelle à l’État, il lui demande de jouer « son rôle » et de se saisir de cette question du suicide en agriculture.

 

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios