Hautes-Alpes : un policier de la PAF met fin à ses jours avec son arme de service

Hautes-Alpes : un policier de la PAF met fin à ses jours avec son arme de service

FAITS DIVERS / Le corps de ce brigadier, en fonction auprès de la Police aux Frontières de Montgenèvre, a été retrouvé ce dimanche soir à son domicile de Puy-Saint-Pierre

 

- Hautes-Alpes - 

 

Un policier de la PAF de Montgenèvre s’est suicidé avec son arme de service. Le corps de ce brigadier de 44 ans a été retrouvé par les gendarmes à son domicile de Puy-Saint-Pierre, ce dimanche, vers 19h15. Selon le procureur du Parquet de Gap, Florent Crouhy, le quadragénaire s’est suicidé avec son arme de service. C’est ce qu’ont permis d’établir les constatations réalisées sur place par les enquêteurs de la gendarmerie assistés par les techniciens en identification criminelle, ainsi que les courriers retrouvés et des messages « explicites » envoyés par le fonctionnaire de police. Une enquête en recherche des causes de la mort a été confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Briançon, elle doit permettre de déterminer « les circonstances exactes de ce passage à l’acte dramatique » explique Florent Crouhy. Une cellule psychologique a été mise en place au sein de la Police Aux Frontières de Montgenèvre.

 

C. Cava Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios