Hautes-Alpes : la maison Bessoulie, un lieu dédié à « l’hospitalité et la solidarité »

Hautes-Alpes : la maison Bessoulie, un lieu dédié à « l’hospitalité et la solidarité »

SOCIÉTÉ / Ce tiers lieu accueillera des personnes exilées mais aussi des logements saisonniers. Le projet souhaite aussi créer une offre de tourisme « plus responsable et solidaire »

 

- Hautes-Alpes -

 

C’est un lieu qui se veut dédié à « l’hospitalité et la solidarité ». Son nom : La Maison Bessoulie sur le village du Bez à La Salle les Alpes. Ce tiers lieu accueillera des personnes exilées mais aussi des logements saisonniers. Il devrait voir le jour en 2021. Pour cela, une campagne de financement participatif a été lancée sur la plateforme Kiss Kiss Bank Bank. L’idée de créer cette maison a été lancée lors du premier confinement, au printemps dernier par l’association Quatorze, un collectif d’architectes et d’urbanistes en lien avec La Plateforme, un collectif inter-associatif solidaire pour les personnes exilées sur le département.

 

Cet habitat se donne pour ambition de regrouper des logements saisonniers, mais aussi des exilés

Il proposera également des formations à travers des ateliers à destination des Briançonnais et des touristes. « J’étais impliquée dans l’aide auprès des personnes exilées dans le Briançonnais. On voyait qu’il y avait des personnes inoccupées qui attendaient d’avoir une autorisation de travail » explique Magali Cranga, coordinatrice sur le projet de la Maison Bessoulie. Ainsi sept ou huit exilés en attente d’une réponse pourront être accueillis par la Maison Bessoulie.

 

« L’idée est de créer une dynamique où ces personnes exilées essayent de construire de l’avenir », M. Cranga

 

 

Le projet souhaite aussi créer une offre de tourisme « plus responsable et solidaire »

Une campagne de financement participatif est désormais lancée. 35.000 euros sont espérés. Une somme qui doit permettre de financer une partie des travaux mais aussi le fonctionnement de la première année. L’expérimentation sera lancée dès le mois de janvier pour deux ans avec l’accueil dès le début de l’année de saisonniers.

 

Le reportage d’Aurore Vallauri :

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios