Hautes-Alpes : ouvrir au 1er décembre dans l’illégalité, l’UMIH 05 désapprouve

Hautes-Alpes : ouvrir au 1er décembre dans l’illégalité, l’UMIH 05 désapprouve

ÉCONOMIE / « Nous ne pouvons approuver à inciter les commerçants et artisans à ouvrir leurs commerces au 1er décembre sans autorisations de l’État, sous peine de sanctions lourdes et immédiates » écrit son président Marc Gueydon

 

- Hautes-Alpes -

 

Ouvrir au 1er décembre dans l’illégalité les commerces « non essentiels », l’UMIH 05 désapprouve. Dans un communiqué, Marc Gueydon, son président souligne que l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie des Hautes-Alpes « comprend le désarroi et l’incompréhension » pour autant, « nous ne pouvons approuver à inciter les commerçants et artisans à ouvrir leurs commerces au 1er décembre sans autorisations de l’État, sous peine de sanctions lourdes et immédiates ». Pour rappel, le collectif « Mouvements commerçants 05 » appelait à une ouverture au 1er décembre.

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios