Hautes-Alpes : la tempête a laissé des traces de fatigue sur le Vendée Globe

Hautes-Alpes : la tempête a laissé des traces de fatigue sur le Vendée Globe

SPORTS / Romain Attanasio et Damien Seguin ont pris du retard dans la nuit de mercredi à jeudi

 

- Hautes-Alpes - 

 

Le Vendée Globe, toujours mené par Maxime Sorel. La fatigue commençait à se ressentir hier après une nuit difficile de lundi à mardi en raison d’une tempête. L’un des skippers, Sébastien Simon, a même déclaré avoir eu le mal de mer pour la première fois de sa vie. Les conditions météorologiques ont creusé les écarts. Du côté des deux Haut-Alpins en course, Romain Attanasio est 9ème. Si la mer se montrait violente, il n’y avait plus de vent pour avancer.

 

 

Damien Seguin est lui 11ème, « je n’ai jamais vu un bateau taper aussi fort dans les vagues » a-t-il écrit sur les réseaux sociaux. Le Briançonnais pensait même perdre son mât dans la tempête.

 

Il faut maintenant prendre des forces avant l’arrivée en fin de semaine d’une dépression tropicale, Thêta.

 

C. Cava Michard

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios