Hautes-Alpes : Elie Cordier prend la tête de « Gap Autrement »

Hautes-Alpes : Elie Cordier prend la tête de « Gap Autrement »

POLITIQUE / Elie Cordier a été désigné porte-parole du groupe politique « Gap Autrement » suite à la journée de rentrée du mouvement ce dimanche 6 septembre. Il succède à Marie-José Allemand, qui reprend désormais son poste de Première Secrétaire Fédérale du Parti Socialiste des Hautes-Alpes.

 

- Hautes-Alpes -

 

L’heure était à la rentrée ce dimanche pour le groupe municipal « Gap Autrement ». Un mouvement qui siège, depuis les élections municipales, dans l’opposition. C’était d’ailleurs l’objet d’une table ronde « Aujourd’hui dans l’opposition, majoritaires demain ? ». Une réunion qui a rassemblé le maire de Veynes, Christian Gilardeau, ainsi que des représentants socialistes, communistes ou encore de la France Insoumise. À l’issue des débats, le nouveau représentant de « Gap Autrement » a été nommé, il s’agit d’Élie Cordier. L’étudiant en histoire prend le porte-parolat du groupe, jusque-là occupée par Marie-José Allemand. Cette dernière retrouve, elle, son poste de secrétaire fédérale au sein du Parti Socialiste des Hautes-Alpes.

 

C. BdSA



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios