Hautes-Alpes : visite de terrain pour Marcel Cannat et Florent Armand à Ribiers et dans la vallée de la Méouge

Hautes-Alpes : visite de terrain pour Marcel Cannat et Florent Armand à Ribiers et dans la vallée de la Méouge

Barret-sur-Méouge, Salérans, Ribiers… Marcel Cannat, vice-Président du Département en charge des routes et infrastructures, et Florent Armand, Conseiller départemental du canton, étaient sur les routes, ce lundi, et plus particulièrement sur la RD 942 afin de faire un point sur les travaux en cours et sur ceux à venir.

Une RD 942 qui est en cours de rénovation depuis la limite avec la Drôme jusqu’à Barret-sur-Méouge, en passant donc sur la Commune de Salérans. Des travaux de reprise de l’itinéraire ont déjà été effectués. ‘‘Mais à l’automne dernier, à la suite d’intempéries, une partie de la route a été emportée par le torrent sur quelques dizaines de mètres’’, note Eric Deguillame, Maire de la Commune. ‘‘Une enveloppe de 100 000€ a été débloquée par le Département pour refaire un enrochement et refaire la partie de la chaussée qui a été emportée’’, explique Marcel Cannat. ‘‘Le Département est prêt à engager les travaux. Il ne lui manque plus que les autorisations liées à la loi sur l’eau. Le dossier a été monté, il suit son cours et les travaux devraient commencer en septembre si ce n’est pas avant.’’

 

A Barret-sur-Méouge, c’est un Maire tout fraîchement élu que Marcel Cannat et Florent Armand ont rencontré. Philippe Peyre n’en est pas moins très au fait de ce qu’il a à faire. Et il va avoir beaucoup de travail. La reprise en urgence de l’alimentation en eau potable et de l’assainissement de la Commune, mais également de la réfection de voirie, dont un projet de reprise de toute la traversée du village. ‘‘IT 05, l’Agence d’ingénierie du Département, pourra apporter son soutien technique pour monter les projets et les plans de financement’’, souligne Florent Armand. Ensuite, ‘‘le Département, qui est l’échelon de solidarité par excellence, sera au rendez-vous avec Barret-sur-Méouge’’, poursuit Marcel Cannat. ‘‘Il y a énormément à faire et il est évident qu’une petite commune ne peut pas s’en sortir seule. Le Département saura être à ses côtés.’’

 

A Ribiers, enfin, les élus ont rencontré Gérard Nicolas, le Maire de la Commune, pour constater à quel point avancent les travaux de rénovation de l’ensemble du village, cofinancés par le Département. Et pour évoquer le chantier de la déviation du village qui va commencer. ‘‘Une métamorphose pour la vie du village de Ribiers’’, remarque Florent Armand. Une fois qu’elle sera en service, vers l’été 2021, la 4è tranche d’aménagement du village pourra être terminée. ‘‘Mais le Département ne quittera pas Ribiers pour autant. La Commune nouvelle de Val-Buëch-Méouge a bien d’autres projets très importants eux aussi, notamment à Châteauneuf-de-Chabre, et nous continuerons à les suivre avec la plus grande bienveillance’’, conclut le Conseiller départemental du canton.

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios