Hautes-Alpes : Des tensions entre l’exécutif départemental et le maire de Tallard.

Hautes-Alpes : Des tensions entre l’exécutif départemental et le maire de Tallard.

Le sujet de la discorde : le moratoire sur le paiement des sommes dues par les entreprises installées sur les aérodromes au titre de l’occupation du domaine public.

Réunis jeudi dernier au sujet de la situation des entreprises aéronautiques de notre territoire, Françoise Pinet, Patricia Vincent, Marcel Cannat, Patrick Ricou et Jean-Marie Bernard ont proposé que soit observé un moratoire sur le paiement des sommes dues par les entités installées sur les aérodromes au titre de l’occupation du domaine public. Cette proposition devra être entérinée par un vote du Conseil départemental, le 23 juin prochain.

‘Économie, tourisme, agriculture… de nombreux secteurs d’activités sont touchés par la crise sanitaire et le Département doit apporter son aide à chacun, en fonction de ses besoins’’, avait expliqué Jean-Marie Bernard, le président du département, ‘‘Nous avons conscience des difficultés financières rencontrées par l’ensemble des entreprises travaillant dans le secteur aéronautique et c’est la raison pour laquelle nous suspendons ces paiements.’’

« Mesurette ! » avait réagi au lendemain de l’annonce Jean-Michel Arnaud. « Totalement insuffisant. » avait écrit sur FB le président de l’AMF 05, « Il faut une annulation de ces charges sur la durée de l'État de crise sanitaire. Il s'agit de quelques dizaines de milliers d'Euros. Je ne comprends pas ce simple moratoire qui n'est vraiment pas à la hauteur des besoins pour préserver l'activité durable de cette filière notamment à Tallard. »

Ce à quoi Rémy Oddou, conseiller départemental du canton de Tallard avait répliqué, par FB interposé : « Dans la période actuelle, qui s'annonce plus que difficile, je regrette les commentaires politicards et pas du tout à la hauteur des enjeux du maire de Tallard, par ailleurs Vice-président de la Communauté d'agglomération en charge de l'aéronautique. Il eût été plus intéressant de savoir ce qu'il proposait à ce titre. En effet, la Communauté d'agglomération perçoit la Contribution Foncière des Entreprises, au lieu commenter des mesures dont il n'a pas connaissance, il eût été plus inspiré (et plus inspirant) d'annoncer un dégrèvement de ladite taxe pour les entreprises. (…) »

Echange doux-amer entre les deux élus qui n’en sont pas à leur première passe d’armes.

Jean-Michel Arnaud, invité ce mardi de « Près de Chez Vous » sur Alpes 1, a expliqué sa vision du sujet.

TM

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios