Hautes-Alpes : fermeture de la ligne SNCF Grenoble-Gap, Pascale Boyer demande de favoriser les autocaristes locaux

Hautes-Alpes : fermeture de la ligne SNCF Grenoble-Gap, Pascale Boyer demande de favoriser les autocaristes locaux

POLITIQUE / La députée des Hautes-Alpes a soumis l’idée aux ministres de la Transition écologique et de l’Economie.

 

- Hautes-Alpes -

Favoriser les autocaristes haut-alpins pour assurer le transport des voyageurs durant la fermeture programmée des lignes ferroviaires Valence-Veynes et Grenoble-Veynes. C’est l’idée de la députée des Hautes-Alpes Pascale Boyer. Elle a soumis cette proposition par courrier à la ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne et au ministre de l’Economie Bruno le Maire. Dans un contexte de restriction des déplacements pour lutter contre le coronavirus, les autocaristes du département subissent des pertes financières conséquentes. Les deux lignes ferroviaires vont être rénovées prochainement en vue d’une réouverture des tronçons en 2022. L’élue estime qu’un « coup de pouce de la SNCF serait le bienvenu ».

Par ailleurs, Pascale Boyer a écrit au président de la région Sud Renaud Muselier « pour lui demander d’être attentif aux entreprises qui se trouveraient en très grosses difficultés à cause de la crise sanitaire due au coronavirus ».

H. Sarracanie



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios