Hautes-Alpes : une grève inédite bien suivie par les saisonniers des stations

Hautes-Alpes :  une grève inédite bien suivie par les saisonniers des stations
@emmanuel Prat

SOCIETE / Plusieurs stations des hautes-Alpes ont été impactées notamment Vars, Serre Chevalier, Risoul , Montgenèvre et les Orres.

 

- Hautes-Alpes -

 

Plusieurs stations des Alpes du Sud touchées samedi dernier par le mouvement social des travailleurs saisonniers contre la réforme des retraites et de l'assurance chômage. Le mode opératoire était différent selon les stations. Par exemple à Montgenèvre et Serre Chevalier, environ une centaine de saisonniers ont effectué un débrayage de deux heures dès l'ouverture du domaine skiable. Aux Orres, on a comptabilisé une centaine de saisonniers qui ont effectué un débrayage de trois heures. A Orcières Merlette, environ 40% du personnel s’est réuni dès l’embauche devant les caisses centrales, afin de tracter auprès de la clientèle alors qu'à Vars, une trentaine de salariés grévistes était sur le front de neige dès 8h30.. Côté bas-alpin, le mouvement a mobilisé la majeure partie des salariés de Pra Loup avec près de 90% du personnel. Un temps envisagé par certains opposants aux réformes, le blocage du pont de Savines-le-Lac et de la route nationale 94 n'a finalement pas lieu. Samedi en fin d'après-midi, Éric Becker, secrétaire fédéral de Force ouvrière au transport, en charge des remontées mécaniques et des saisonniers a annoncé la reconduction du mouvement le 24 février. Au programme : des rassemblements devant les préfectures et demandes d'entrevue. 

 

O. Milleville 



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios