Hautes-Alpes : disparition de Gaël, les recherches réorientées

Hautes-Alpes : disparition de Gaël, les recherches réorientées

FAITS DIVERS / Cet adolescent de 16 ans est porté disparu depuis dimanche, une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte. Les secteurs de Charance et de Gleize à Gap ont depuis été largement ratissés

 

- Hautes-Alpes - 

 

L’enquête progresse difficilement, après la disparition dans la nuit de samedi à dimanche de Gaël Sandral. Cet adolescent de 16 ans n’a plus donné de ses nouvelles après une fugue du domicile paternel à Gap. Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte depuis par le parquet des Hautes-Alpes, au vu de la fragilité psychologique du mineur. Selon les premiers éléments, Gaël Sandral est suivi depuis plusieurs mois par un médecin psychiatre. Il est décrit comme renfermé et isolé et a déjà émis la volonté de mettre fin à ses jours. Pour le moment, les raisons de sa fugue ne sont pas connues.

 

« Les investigations progressent très lentement, son téléphone portable a été éteint très rapidement », F. Crouhy

 

Les recherches se focalisaient jusque-là sur les secteurs de Charance et de Gleize, ce mineur ayant déjà été retrouvé ici lors d’une précédente fugue en avril 2019 où il avait absorbé des médicaments. Mais pour le procureur de Gap, Florent Crouhy, rien n’atteste aujourd’hui de sa présence ce week-end dans ces lieux. Les recherches vont donc être redirigées. L’hypothèse d’un départ de la ville par tout moyen de transport n’est pas exclue et va être explorée par la vidéo surveillance.

 

C. Cava Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios