Hautes Alpes : des traitements chimiques au stade municipal de Gap ?

Hautes Alpes : des traitements chimiques au stade municipal de Gap ?

ENVIRONNEMENT / Roger Didier, maire de Gap a affirmé à Alpes 1 qu’il se penchera sérieusement sur ce dossier afin de délier le vrai du faux

 

- Hautes Alpes -

 

Des traitements chimiques au stade municipal Paul Givaudan de Gap ? C’est la question que pose la Société Alpine de Protection de la Nature à la municipalité après avoir reçu des témoignages concordants de riverains. Sollicité le 11 décembre dernier par l’association environnementale, le maire de Gap Roger Didier est resté sans réponse alors que des écoles avoisinent l’enceinte sportive. Le devoir d’information et de transparence n’a donc pas été respecté pour l’instant pour Jean-Noël Texier, bénévole à la Société Alpine de protection de la Nature.

 

« On demande des informations claires », J-N. Texier

Interrogé par Alpes 1, le maire de Gap a quelque peu botté en touche même s’il a affirmé qu’il se penchera sérieusement sur ce dossier afin de délier le vrai du faux.

 

« Je veux savoir ce qu'il s’est passé très exactement à proximité d’une école de la ville », R. Didier

Même si aucune action n’est à l’ordre du jour, la SAPN rappelle cependant que l’article L 253-17 du code rural prévoit une peine de 6 mois d’emprisonnement et de centaines de milliers d’euros d’amende pour le non-respect des conditions d’utilisation d’un produit fixé par l’autorité administrative.

 

C.Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios