Hautes-Alpes : le 4ème RCH en deuil

Hautes-Alpes : le 4ème RCH en deuil

SÉCURITÉ / Les drapeaux de la ville vont être mis en berne pendant une semaine et une minute de silence est organisée ce mardi à 19h devant l'hôtel de ville de Gap

 

- Hautes Alpes -

 

C’est avec une grande tristesse que le 4ème RCH de Gap a appris ce mardi matin la mort de quatre de leurs camarades lors d’un accident aérien entre deux hélicoptères pendant une opération de combat au Mali. Le capitaine Romain Chaumel de Jarnieu, 34 ans, le maréchal des logis-chef Alexandre Protin, 35 ans, le maréchal du logis Valentin Duval, 24 ans, et le maréchal du logis Antoine Serre, 22 ans, laissent un vide au sein du 4ème RCH qui vit des moments douloureux comme le souligne le colonel Nicolas de Chilly, commandant du 4ème RCH.

 

« On parle d’esprit de corps et quand un corps perd quatre de ses membres, c’est forcément très douloureux », Colonel Nicolas de Chilly

 

C’est avec peine que Roger Didier, maire de Gap rappelle cette anecdote : « Il y a quelques semaines à peine, j'avais reçu les familles de militaires partis en opération au Sahel à l'hôtel de ville afin de leur témoigner le soutien et la reconnaissance de la population gapençaise », souligne le maire de la capitale douce. Lors de cette réception, l’édile avait rappelé que ces militaires « montrent quotidiennement leur courage dans le cadre des missions qu'ils doivent remplir au nom de notre pays ». Un engagement qui leur a été fatal.

 

À noter que les drapeaux de la ville vont être mis en berne pendant une semaine et une minute de silence est organisée ce mardi à 19h devant l'Hôtel de Ville de Gap.

 

 

O. Milleville



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios