Hautes-Alpes : glissement de terrain à Embrun, 2 millions de travaux

Hautes-Alpes : glissement de terrain à Embrun, 2 millions de travaux

SOCIÉTÉ / Une réunion publique avait lieu vendredi soir

 

- Hautes-Alpes - 

 

La salle des fêtes d'Embrun était bondée ce vendredi 22 novembre, alors que les inquiétudes pointent encore quant au quartier de la Belotte. Un quartier touché par un glissement de terrain, alors à l’initiative de la commune, une réunion publique se tenait pour faire le point. Une réunion présidée par le maire Chantal Eyméoud accompagnée des services de restauration des terrains de Montagne, de l’office nationale des forêts, la RTM, un avocat et des élus et techniciens de la commune.

 

« Il y a encore des mouvements que l’on a du mal à comprendre », M.-. Michaud

 

Les 200 personnes présentes dans la salle attendaient tout d'abord le constat et les réponses de la RTM-ONF sur ce glissement de terrain... Un glissement alimenté par des eaux souterraines, elles-mêmes nourries par des eaux superficielles. Si le glissement est circonscrit au quartier de la Belotte, certains mouvements sont ralentis voire stoppés mais d’autres se révèlent plus complexes, comme l’explique Marie-Pierre Michaud chef du service ONF RTM du département.

 

2 millions d’euros de travaux

L'enveloppe globale des travaux est estimée à 2 millions d'euros à la charge de la commune. Des travaux de maîtrise des eaux afin de stabiliser le terrain ont déjà été entrepris.

Désormais, place au juridique. Ce glissement de terrain concerne une vingtaine de logements impactés et malgré l'arrêté interministériel de reconnaissance de catastrophe naturelle, les assurances pour certains habitants traînent les pieds pendant que d'autres bottent carrément en touche. L'avocat venu de Grenoble Denis Dreyfus sollicité par la municipalité a tenté d'apporter quelques réponses. 

Pendant que les travaux de stabilisation continuent, la municipalité a donc décider de soutenir les habitants sur le plan judiciaire. Une prochaine réunion publique est prévue courant décembre en présence de cet avocat. 

 

O. Milleville



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios