Hautes Alpes : la tentation Toyota de Sébastien Ogier

Hautes Alpes : la tentation Toyota de Sébastien Ogier

SPORTS / Après six titres consécutifs de champion du monde des rallyes, Sébastien Ogier a été dépossédé de son bien le week-end dernier par l’Estonien Ott Tanak. Un échec qui pourrait pousser le Gapençais à changer d’air à l’orée de sa dernière saison en WRC.

 

- Hautes Alpes -

 

Sébastien Ogier à Toyota ? Telle est la rumeur qui fait de plus en plus de bruit dans le monde du rallye. Une rumeur qui s’est déclenchée au moment où Ott Tanak, tout juste titré champion du monde WRC le week-end dernier en Catalogne, était annoncé avec persistance du côté de Hyundai pour la saison prochaine. En rejoignant le Belge Thierry Neuville, l’Estonien mettrait ainsi en place un jeu de chaise musicale auquel Sébastien Ogier pourrait bien participer.

 

« Toyota a actuellement la meilleure voiture », G. Gabelier, correspondant Alpes 1 de la WRC

 

 

S. Ogier face au malaise automobile

Après un début de saison en fanfare avec deux victoires en trois courses à Monte-Carlo et au Mexique, la machine s’est littéralement enrayée pour Sébastien Ogier avec une Citroën qui n’arrivait plus à suivre les performances de ses adversaires et notamment Toyota. Les déconvenues en Finlande ou en Allemagne ont ainsi fait naitre un malaise chez le Gapençais qui a été exacerbé lors du rallye de Catalogne où le manque de fiabilité de sa voiture a anéanti ses rêves de septième titre consécutif. Une défaillance du constructeur décriée d’une manière véhémente sur les réseaux sociaux par Andrea Kaiser, la femme du Haut-Alpin. Malgré les possibles envies d’ailleurs d’Ogier et cette saison en demi-teinte, la marque aux chevrons veut clairement poursuivre cette aventure avec le Champsaurin.

 

« L’équipe Citroën a envie de lui redonner les éléments pour reconquérir ce titre en 2020 », G. Gabelier

 

Désormais, une question se pose : est-ce que Sébastien Ogier est prêt à prendre le risque d’aller à Toyota pour ce qui sera sa dernière année en WRC ? Effectivement, tout ne sera pas idyllique chez le constructeur japonais qui va très probablement voir le départ d’Ott Tanak à cause de sa très mauvaise relation avec Tommi Mäkinen, team manager de Toyota. Une raison que Sébastien Ogier connait à coup sûr étant donné l’amitié qu’il partage avec l’Estonien. Finalement, le risque de ne pas s’adapter assez vite à sa nouvelle équipe et à sa nouvelle voiture pourrait le faire réfléchir à deux fois avant un éventuel départ. Quoi qu'il en soit, son avenir devrait se décanter après le dernier rallye de la saison en Australie qui aura lieu du 14 au 17 novembre prochain.

 

C.Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios