Hautes Alpes : ouverture du Géant Gap sans caissiers, les syndicats réagissent

Hautes Alpes : ouverture du Géant Gap sans caissiers, les syndicats réagissent

ÉCONOMIE / Les syndicats comme la CFDT des Services des Alpes du Sud ou la CGT 05 montent au créneau pour dénoncer cette décision

 

- Hautes Alpes -

 

Ouverture du Géant Casino le dimanche après-midi, Roger Didier dit "non". Lors d’un entretien, le maire de Gap a fait directement savoir sa position claire auprès des membres de l’enseigne de grande distribution. Un point de vue que le groupe n’a pas pris en compte car il a confirmé vouloir ouvrir son hypermarché en libre-service, le dimanche après-midi, sans personnel à partir de ce 13 octobre. Seuls quatre ou cinq agents de sécurité seraient présents. Pour Roger Didier, cette pratique est dangereuse pour l'economie locale et la boite de Pandore est désormais ouverte.

Alors que l’annonce a été faite en début de semaine, les organisations réagissent enfin, par la voix de la CFDT des Services des Alpes du Sud ou la CGT 05. Les syndicats montent au créneau et craignent une généralisation des ouvertures dominicales. La CGT y voit un contournement de la loi et rappelle notamment qu’elle interdit aux grandes surfaces d’employer les salariés après 13h le dimanche. Des chiffres sont mis en avant par les organisations, notamment la baisse de 35 % des effectifs au sein du groupe Casino ces dernières années. Si les syndicats veulent « tout mettre en œuvre pour contrer » ce qu’ils qualifient d’atteinte aux droits des salariés, pour autant, ils n’appellent pas à la mobilisation pour l’instant.

 

« Les clients n’achèteront pas plus parce que le magasin offre des horaires plus étendus », Ambitions pour Gap

 

Un non-sens « économique et social » pour le groupe d’opposition municipale « Ambitions pour Gap » qui réagit ce jeudi. Selon lui, la stratégie du groupe a « pour objectif de vouloir aller plus loin dans la guerre économique que se livrent les grandes enseignes ». « Ambitions pour Gap » appelle également de ses vœux à stopper l’extension des zones commerciales en périphérie de la ville « pour favoriser le commerce de proximité, les circuits courts et renforcer la vitalité du centre-ville de Gap ».

 

C.Lourenço



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios