Hautes-Alpes : P. Boyer visée par une campagne d'affichage sauvage

Hautes-Alpes : P. Boyer visée par une campagne d'affichage sauvage

POLITIQUE / Affiches sur lesquelles les auteurs appellent à la mobilisation ce samedi devant la permanence parlementaire de la députée des Hautes-Alpes, à Gap

 

- Hautes-Alpes - 


"Pascale Boyer on vient te chercher" : après que la députée LREM des Hautes-Alpes ait vu deux carcasses de brebis déposées devant sa permanence parlementaire à Gap la semaine dernière, l'élue est désormais visée par une campagne d'affichage sauvage. Affiches collées dans la rue Carnot ou encore à la patinoire de l'Alp'Arena sur lesquelles on peut lire un appel à manifester ce samedi à 13h, devant la permanence gapençaise.

Les auteurs ne signent pas et ne sont pas connus, mais en revanche, ils reprochent à Pascale Boyer ses votes pour le CETA un traité qu'ils jugent "climaticide", la privatisation des Aéroports de Paris, de la Française des Jeux et d'Engie, la suppression des tarifs réglementés du gaz et des seuils sociaux ou bien encore de ne pas avoir voté contre l'interdiction du glyphosate. La police a été informée de ces faits. Contactée, la direction du cabinet de Pascale Boyer indique que la parlementaire pourrait déposer plainte. 

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios