Hautes-Alpes : la route du Pas de l'Ours pourrait ne pas ouvrir cet hiver

Hautes-Alpes : la route du Pas de l'Ours pourrait ne pas ouvrir cet hiver

TRANSPORT / Problème : les entreprises ne peuvent pour l'instant pas prélever des matériaux dans le torrent du Peynin, faute d'une autorisation qui doit intervenir à la mi-septembre

 

- Hautes-Alpes - 

 

Pas de l’Ours : la route définitive pourrait ne pas être ouverte cet hiver. Selon le Conseil Départemental des Hautes-Alpes, porteur du chantier depuis le glissement de terrain d’ampleur touchant le Queyras, des contraintes administratives ralentiraient l’avancée des travaux. En effet, des matériaux doivent être prélevés dans le torrent du Peynin pour construire la section centrale de la nouvelle route. Une décision afin de faire appel à des matériaux de qualité, en quantité et plus économique et écologique en évitant le passage de 60 camions par jour « pour amener des cailloux de la Durance, moyennant un coût de 400.000 euros ». Sauf que l’autorisation pour prélever dans le torrent devrait être accordée vers le 15 septembre, suite à une enquête publique. Le président de l’hémicycle, Jean-Marie Bernard, a signé une réquisition pour obtenir une autorisation anticipée d’un mois et demi afin que les entreprises puissent travailler, il se tourne désormais vers l’Agence française de la biodiversité pour répondre au plus vite.

 

C. Michard

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios