Hautes-Alpes : transport scolaire, l’UDAF n’a pas le sentiment d’avoir été « entendue »

Hautes-Alpes : transport scolaire, l’UDAF n’a pas le sentiment d’avoir été « entendue »

SOCIÉTÉ / L’UDAF demande « équité et égalité de traitement » entre les territoires

 

- Hautes-Alpes -

 

Transport scolaire, l’UDAF n’a pas le sentiment d’avoir été « entendue ». Il y a un an, elle alertait déjà sur « les inégalités de fait dans l’accès à l’école », alors que le dispositif tarifaire était désormais fixé par la Région. La région Provence-Alpes-Côte d’Azur avait en effet décidé d’imposer un tarif unique de 110 euros par an et par élève, pour tous les Départements. Selon l’UDAF, les aides régionales qui « avaient été promises en 2018 aux familles sont parfois restées en attente ». Autre point de crispation, « des dispositions globalement peu favorables aux usagers dans plusieurs zones rurales du Département ». L’UDAF demande donc « équité et égalité de traitement »

 

LR



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios