Hautes-Alpes : une ancienne préfète visée par des révélations de Mediapart

Hautes-Alpes : une ancienne préfète visée par des révélations de Mediapart

POLITIQUE / Selon le site d'information en ligne, Nicole Klein, actuelle directrice de cabinet de François de Rugy le Ministre de la transition écologique, aurait laissé inoccupé un logement social à Paris, alors qu'elle occupait d'autres fonctions en province, notamment celle de préfète des Hautes-Alpes entre 2008 et 2009

 

- Hautes-Alpes - 

 

Une ancienne préfète des Hautes-Alpes touchée par la polémique autour de François de Rugy. Nicole Klein, représentante de l’État dans les Hautes-Alpes entre juillet 2008 et octobre 2009 et actuelle directrice de cabinet du Ministre de la transition écologique, aurait laissé pendant 12 ans son logement social dans un HLM parisien inoccupé. Selon le site Mediapart, elle aurait obtenu cet appartement social près de la porte de Vanves, dans le XIVème arrondissement de Paris, en 2001, après avoir été nommée adjointe au directeur général de l’urbanisme au ministère de l’Équipement.

 

Inoccupé pendant 12 ans, avait-elle toujours les conditions de ressources légales pour occuper ce logement social ? 

Mais l’aurait laissé vide pendant 12 ans, alors qu’elle occupait au même moment d’autres fonctions, comme celle de préfète des Hautes-Alpes. Si Nicole Klein s’est expliquée en justifiant qu’elle était entrée dans ce logement social « dans des conditions légales », notamment de ressources, c’est désormais son maintien dans cette habitation qui pose question. En effet, la loi oblige les locataires à quitter les lieux une fois qu’ils ont dépassé un certain niveau de revenus.

 

C. Michard



3 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios