Hautes-Alpes : 11 journalistes spécialisés dans les sciences accueillis à l’observatoire NOEMA de l’IRAM

Hautes-Alpes : 11 journalistes spécialisés dans les sciences accueillis à l’observatoire NOEMA de l’IRAM

SOCIÉTÉ / L’observatoire de l’IRAM compte 10 antennes extrêmement sensibles ce qui en fait « le radiotéléscope le plus puissant du réseau de l’hémisphère Nord ».

 

- Hautes-Alpes -

 

11 journalistes spécialisés dans les sciences ont été accueillis ce jeudi à l’observatoire NOEMA de l’IRAM. Il s’agissait d’un voyage de presse organisé par l’ADDET sur le thème « Sommets de recherche et de science en montagne ». Un voyage qui a débuté ce lundi dans le nord du Département des Hautes-Alpes et s’est terminé hier dans le Dévoluy. Ce jeudi, les journalistes ont pu découvrir le plateau de Bure et les antennes, mais aussi l’observatoire, la salle de contrôle, ou encore l’atelier. L’observatoire de l’IRAM compte 10 antennes extrêmement sensibles ce qui en fait « le radiotéléscope le plus puissant du réseau de l’hémisphère Nord ». Il se situe sur le plateau de Bure à 2.550 mètres. Deux autres antennes sont en construction.


A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios