Hautes-Alpes : Césai, Ambitions pour Gap demande au maire d’apporter des solutions pérennes

Hautes-Alpes : Césai, Ambitions pour Gap demande au maire d’apporter des solutions pérennes
© Alp'Ternatives

POLITIQUE / La justice a accordé un délai de 30 mois au Césaï, le centre autogéré situé au Carré de l’Imprimerie à Gap

 

- Hautes-Alpes -

 

Alors que la justice a accordé un délai de 30 mois au Césaï, le centre autogéré situé au Carré de l’Imprimerie à Gap, « Ambitions pour Gap » demande désormais à la mairie « d’apporter des solutions pérennes pour loger dignement ces personnes en situation précaire, en toute sécurité et légalité, afin de résoudre définitivement ce conflit. » Ce squat est en effet occupé, depuis la fermeture de la Maison Cézanne à l’automne dernier, afin d’y accueillir des migrants. Ce mercredi le maire de Gap, Roger Didier dénonçait une décision de justice aux « conséquences délétères » et il indiquait que cela portait « un coup d’arrêt » au projet du Carré de L’Imprimerie. Mais pour l’association Ambitions pour Gap « aucune avancée significative n’a été réalisée depuis plusieurs années » sur ce dossier,  elle ajoute que « la majorité des parcelles reste à acquérir », « les orientations techniques du projet ne sont pas définies » tout comme le montage financier. Elle annonce prendre l’engagement de « repenser complètement ce projet et d’associer à sa réalisation l’ensemble des personnes qui vivent à Gap » en vue des prochaines élections municipales.

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios