Hautes-Alpes : 87 photos des habitants de Tallard exposées en grand format dans la ville

Hautes-Alpes : 87 photos des habitants de Tallard exposées en grand format dans la ville

SOCIÉTÉ / Le but est de travailler sur le regard et l’image des personnes en situation de handicap dans la société

 

- Hautes-Alpes -

 

87 photos des habitants de Tallard seront affichées dans la ville le 21 juin à l’occasion d’une exposition à ciel ouvert. Une idée de Yannick Favantines, chargé de projet de l’association « Citoyens affichons-nous » et employé à l’Unapei Alpes Provence. Il lui aura fallu 1 an et demi pour tout organiser. Le but est de créer un lien social entre les habitants quelles que soient leurs différences. D’après Sandrine Conte, présidente de l’association, « cette exposition est née d’un constat de terrain et d’une envie de créer un lien social ».

Les photos en grand format ont pour objectif de pousser les citoyens à se questionner sur la place de l’image dans la société. Un studio photo éphémère a été monté dans la ville, tous les habitants étaient invités à se faire photographier, « cette action vient rappeler la richesse des différences de chacun », explique le chargé de projet. Un désir de mettre tout le monde sur un pied d’égalité, « on ne veut pas que ces personnes se sentent différentes et rejetées » poursuit Yannick Favantines, « ce projet se veut innovant et accessible de la même manière aux personnes en situation de handicap qu’au personne valide ».

 

« L’art est un moyen d’expression qui bouscule la représentation et notre objectif est de participer à faire bouger ce regard »

 

Pour Sandrine Conte, les outils artistiques vont leur permettre de « se découvrir au-delà de leur image première ». La photo n’était pas un choix anodin, elle permet de travailler sur « la notion de regard et d’image ». Pour Yannick Favantines, l’image est aujourd’hui un point essentiel de la société, « elle a pris une place très importante dans la vie de chacun et celle-ci peut représenter un frein à l’accessibilité et à l’exercice même de la citoyenneté. ».  D’autres ateliers sont organisés comme de l’écriture par Laurine Roux, ou des tables rondes. Ces dernières prendront place à Gap sur le Boulevard Pompidou le 22 juin. Les 3 tables rondes auront pour thème Art, culture et handicap, elles seront menées par des intervenants. Plusieurs thématiques seront abordées : histoire de vie et de regard par Marie Allamanno, des personnes en situation de handicap pourront témoigner, « l’idée, c’est de questionner quel regard porte la société sur le handicap et inversement. Partir de la parole de quelqu’un et non de la parole sur ». La deuxième table ronde sera sur l’art et le handicap par Philippe Flahaut. La dernière c’est l’ESAT « turbulence » de Paris qui viendra parler de « leur structure et de leur expérience dans le domaine de la culture et de l’art. ». Rien n’est laissé au hasard, l’organisateur explique que « tous les ateliers ont été pensés pour que personne ne reste à l’écart et que tout le monde puisse participer ».

Le tout prendra forme le 21 juin à 18h au café Chez Charlie à Tallard, « c’est le jour de la fête de la musique mais c’est fait exprès pour essayer d’amener le plus de monde possible ». D’après la présidente de l’association et le chargé de projet, « cette action n’aurait jamais pu se faire sans le soutien de nos partenaires ».

 

L. Sanchez



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios